Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L) : Sealiway ** en promenade

Courses / 06.08.2020

Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L) : Sealiway ** en promenade

Vichy, jeudi

Sealiway ** (Galiway) a balayé l’opposition dans ce Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L). Le représentant du haras de la Gousserie et de Guy Pariente, vite en position de sniper, a placé une nette accélération au passage de route, se détachant de ses adversaires pour s’imposer de cinq longueurs devant Stormy Pouss (Stormy River). Une victoire de classe.

Dans le sillage de Sealiway, Stormy Pouss n’a pas démérité une fois son action trouvée, mais n’a rien pu faire contre le gagnant. Stormy Pouss prend une nette deuxième place, trois longueurs devant l’attentiste Central Park West (Martinborough), qui devient le premier black type de son père Martinborough, étalon du haras de Grandcamp.

Direction la Rochette. Sealiway, lauréat de ses deux premières sorties, restait sur une troisième place dans le Prix Roland de Chambure (L), le 14 juillet dernier à ParisLongchamp. Il ne déméritait pas ce jour-là, traçant une bonne fin de course mais sans inquiéter les deux premiers. Ce jeudi, on retrouve le Sealiway qui avait été si impressionnant pour ses débuts au mois de mai à Saint-Cloud.

Frédéric Rossi, son entraîneur, nous a dit : « Je suis assez content ! Il le fait avec la manière. C’est un poulain que j’ai toujours estimé, tout le monde le sait. J’étais un peu déçu en dernier lieu, dans le Prix Roland de Chambure… Il faut remercier Pierre-Charles Boudot, qui ne le montait pas aujourd’hui mais l’a façonné lors de ses courses précédentes. C’est grâce à cela que nous avons pu changer de tactique aujourd’hui, en le montant plus proche de la tête au lieu d’attendre. Sealiway montre qu’il est un bon poulain. Désormais, il a deux options : le Prix La Rochette ou le Prix des Chênes (Grs3), avec une préférence pour le Prix La Rochette qui est sur 1.400m, comme le Jean-Luc Lagardère (Gr1). » Sealiway succède à Kenway (Galiway) dans ce Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles, lequel a ensuite remporté le Prix La Rochette. Comme Sealiway, Kenway est entraîné par Frédéric Rossi et porte les couleurs du haras de la Gousserie.

Le croisement de Kenway. Élevé par Guy Pariente (qui en a gardé un tiers), Sealiway a été acheté 62.000 € par Paul Nataf lors de la vente de yearlings d'août Arqana. C'est un fils de Galiway (Galileo), étalon au haras de Colleville, et de Kensea (Kendargent), gagnante de deux courses à 2ans sur 1.400m, dont le Prix Herod, et deuxième du Prix Ronde de Nuit (Ls). Il est donc issu du même croisement que Kenway (Galiway x Kendargent), gagnant l'an dernier de ce Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles. Kenway a ensuite remporté le Prix La Rochette (Gr3). Cette année, à 3ans, il a pris la cinquième place de l'Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1), avant de jouer de malchance dans le Prix Paul de Moussac (Gr3) où il venait comme un gagnant dans la ligne droite. Mais sa selle a reculé et il n’a pas pu rester en ligne, concluant deuxième.

Sealiway est le troisième produit de Kensea, après Glamour Vendôme (Style Vendôme), lauréat à 3ans d'un réclamer sur les 1.500m de Vannes, et Seagaly (Galiway), un 3ans qui n’a pas couru. Kensea a un yearling par Galiway, propre frère de Sealiway donc, inscrit à la prochaine vente de sélection Arqana où il porte le numéro 125.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Galiway

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Danzigaway

 

 

 

 

Blushing Away

SEALIWAY ** (M2)

 

 

 

 

 

 

Kendor

 

 

Kendargent

 

 

 

 

Pax Bella

 

Kensea

 

 

 

 

 

Gold Away

 

 

Sea Island

 

 

 

 

Equatoriale