Prix du Casino d’Arcachon (Maiden) : Euphoria, une victoire tout en contrôle

Courses / 05.08.2020

Prix du Casino d’Arcachon (Maiden) : Euphoria, une victoire tout en contrôle

La Teste, mercredi

Pour sa deuxième sortie publique, Euphoria (Sepoy) s’est montrée courageuse pour ouvrir son palmarès dans le Prix du Casino d’Arcachon (Maiden). La représentante d'Al Asayl France courait pour la première fois sur 1.600m. Vite rapprochée derrière les animatrices, la future lauréate a galopé à flanc de peloton, puis en deuxième position, non loin du leader Snowy Plains (Camelot). Dans la ligne droite, Euphoria est venue très facilement prendre l’avantage. Et quand Valentin Seguy a commencé à la solliciter, elle s’est allongée proprement tout contrôlant les attaques de Verdina (Anodin), qui, après une septième place en débutant le 27 juin à Dax, court vraiment bien. Cette dernière prend la deuxième place et résiste de peu à l’excellent retour de Samrah (Shalaa), l’autre pensionnaire de François Rohaut, lequel termine troisième, un quart de longueur derrière.

Elle confirme. Euphoria avait débuté sa carrière le 11 juillet à La Teste, en se classant troisième de Stardevote (Starspangledbanner), une pouliche qui s’était montrée intouchable ce jour-là et récente deuxième du Critérium du Béquet (L). François Rohaut, son entraîneur, s’est exprimé au micro d’Equidia : « Euphoria confirme ses débuts et son dernier galop, qu’elle a fait avec King Shalaa (Shalaa) justement. C’est une belle victoire et cela fait plaisir d’avoir des bons 2ans. Concernant Samrah qui est troisième, je n’avais pas envie qu’elle en fasse trop comme sa sœur, Look of Victory (Charm Spirit), laquelle avait gagné en débutant l’année dernière et n’avait pas répété. C’est l’expérience avec la famille qui nous aide. Nous lui avons donc donné une course très sage et elle est venue finir comme une balle. C’est très encourageant. »

La souche maternelle de New Approach. Euphoria est une élève de son propriétaire, fille de l’étalon de Darley Sepoy, qui fait la monte en Australie, et d’Allegria (Dalakhani), une jument lauréate d’une course en Angleterre et de deux courses en France. Euphoria est la première gagnante de sa mère qui a aussi donné le yearling Subtle Truth (Dariyan). La troisième mère, Dazzling Park (Warning), est lauréate des Matron Stakes (Gr3), des Platinum Stakes (L) et deuxième des Champion Stakes (Gr1) mais aussi troisième des 1.000 Guinées irlandaises (Gr1). Elle a notamment produit Alfred Nobel (Danehill Dancer), gagnant des Phoenix Stakes (Gr1) et Net Jets Railway Stakes (Gr2), désormais étalon. Cette famille est à l’origine du champion New Approach (Galileo), vainqueur de cinq Grs1 dont le Derby d’Epsom (Gr1) et étalon.

 

 

 

Gone West

 

 

Elusive Quality

 

 

 

 

Touch of Greatness

 

Sepoy

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Watchful

 

 

 

 

Canny Miss

EUPHORIA (F2)

 

 

 

 

 

 

Darshaan

 

 

Dalakhani

 

 

 

 

Daltawa

 

Allegria

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Drifting

 

 

 

 

Dazzling Park