Prix du Mézeray : La Bure : premier gagnant français de The Gurkha

Courses / 06.08.2020

Prix du Mézeray : La Bure : premier gagnant français de The Gurkha

Deauville, jeudi

À ce jour, le classique The Gurkha (Galileo), qui officie à Coolmore, n’a eu qu’un partant en France. Il s’agit de La Bure (The Gurkha) et cette dernière devient donc son premier gagnant dans l’Hexagone (il en compte deux outre-Manche). La piste de Deauville réussit décidément bien à la lignée – puisque The Gurkha avait spectaculairement remporté une édition deauvillaise de la Poule d’Essai des Poulains !

Ce jeudi, la pouliche a su tirer profit de son numéro 1 à la corde. Coralie Pacaut l’a laissée filer, prenant rapidement l’avantage. Elle a animé en imprimant un train peu sélectif à l’épreuve, avec Light in Love (Literato) à sa hanche. À 400m du but, La Bure a placé son accélération. Elle a pris tout le monde de vitesse, creusant facilement l’écart. Pour ses débuts, Captious (Frankel) est deuxième à une longueur trois quarts, devant l’inédite Galifa (Frankel), une longueur plus loin.

Les progrès d’une pouliche facile. Acquise à l'amiable, La Bure porte les couleurs de Jean-Lou Tepper. Son entraîneur, Jean-Claude Rouget, nous a confié : « Elle est en gros progrès. Nous l’avions sagement débutée, mais de manière assez satisfaisante. Aujourd’hui, il n’y avait pas trop de train et elle avait tiré le bon numéro. Sa très belle accélération a fait la différence. Nous allons voir ce qu’elle va donner au niveau supérieur. » Coralie Pacaut a souligné le fait que cette pouliche était particulièrement facile et maniable. Pour ses débuts à Saint-Cloud, dans le Prix Bend’Or, La Bure avait galopé en dernière position avant de signer une très belle fin de course pour se classer bonne et proche quatrième. La Gioiosa (Myboycharlie), deuxième de cette épreuve, a ensuite gagné sa Classe 2.

La famille et le croisement de Quest for Peace. Élevée par Edgeridge, La Bure n’est pas passée en vente. Sa mère, Way of Light (Dylan Thomas), a ouvert son palmarès sur 1.000m à Navan, au mois d’octobre de ses 3ans. La jument a eu un autre partant, Canford Light (Canford Cliffs), lequel n’a pas brillé en quatre sorties. La deuxième mère, Miss Champagne (Bering), a donné trois black types sur sept partants, le meilleur étant Minor Vamp (Hawk Wing), troisième des Sweet Solera Stakes (Gr3). Mais Miss Champagne est par ailleurs la deuxième mère de Quest For Peace (Galileo), lauréat des Cumberland Lodge Stakes et des Glorious Stakes (Grs3, 2.400m), avant de devenir étalon d’obstacle à Knockmullen House Stud en Irlande. La Bure – issue d’un fils de Galileo (Sadler’s Wells) – reproduit donc son croisement.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

The Gurkha

 

 

 

 

 

Danehill Dancer

 

 

Chintz

 

 

 

 

Gold Dodger

LA BURE (F2)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Dylan Thomas

 

 

 

 

Lagrion

 

Way of Light

 

 

 

 

 

Bering

 

 

Miss Champagne

 

 

 

 

Beaujolaise


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 33 ”96

De 1000m à 600m : 24”72

De 600m à 400m : 12”08

De 400 à 200m : 11”05

De 200m à l’arrivée : 11”62

Temps total : 1’33”40