Prix Les Pachas (Prix de l’Orne) (Classe 1) : le meilleur reste à venir pour Baltic Gold **

Courses / 04.08.2020

Prix Les Pachas (Prix de l’Orne) (Classe 1) : le meilleur reste à venir pour Baltic Gold **

Deauville, mardi

Quelle démonstration de Baltic Gold (Golden Horn) dans le Prix de l’Orne (Classe 1) ! Pour sa deuxième sortie, la première sur 2.500m, le poulain du Gestüt Ammerland s’est vraiment montré à la hauteur. Lors de ses débuts le 16 juillet à Compiègne, il avait déjà réalisé une très belle performance en s’imposant mieux que ne l’indiquait l’écart à l’arrivée. Un peu allant au départ, le pensionnaire d’André Fabre s’est rapidement détendu en deuxième position derrière Anatello (Intello). À trois quarts de longueur du leader pour rentrer dans la ligne droite, le futur lauréat a pris l’avantage et en quelques foulées, il a déposé ses rivaux. L’Aigle (Gleaneagles) prend une nouvelle deuxième place à une longueur trois quarts, tout en étant courageux devant Litigator (Elzaam) qui termine troisième une encolure plus loin.

Dans les Groupes à l’automne. Vu l’impression laissée ce mardi à Deauville, nous décernons à Baltic Gold une JDG Rising Star. À noter que ce poulain tardif est engagé dans le Grand Prix de Paris (Gr1). Pierre-Charles Boudot, le jockey du lauréat, s’est exprimé au micro d’Equidia : « Il a vraiment bien accéléré. C’était déjà bien ce qu’il avait fait à Compiègne en débutant. Baltic Gold a débuté tardivement mais il a de la qualité. Il a besoin de prendre de l’expérience et à l’automne, il pourra se retrouver dans les courses de Groupe. Pour l’instant, il répond présent et c’est de bon augure. »

Le premier produit de Baltic Baroness. Élevé par le Gestüt Ammerland, Baltic Gold est né pour être un cheval de 2.400m. Il appartient à la première production de Golden Horn, a remporté le Derby d’Epsom et le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Grs1), ainsi que les Eclipse Stakes et les Irish Champion Stakes (Grs1). Sa mère, Baltic Baroness (Shamardal), a remporté le Qatar Prix Vermeille (Gr1) ainsi que le Prix Cléopâtre (Gr3). Baltic Gold est son premier produit. Elle a un 2ans par Sea the Stars et un yearling par Frankel.

Baltic Baroness est une sœur de Baltic Rock (Rock of Gibraltar), gagnant du Derby Trial (L) en Allemagne puis quatrième du Derby allemand (Gr1), de Baltic Comtesse ** (Lope de Vega), pouliche douée mais compliquée qui a pris la deuxième place du Prix des Réservoirs (Gr3). La troisième mère de Baltic Gold n’est autre que la grande Borgia (Acatenango).

 

 

 

Green Desert

 

 

Cape Cross

 

 

 

 

Park Appeal

 

Golden Horn

 

 

 

 

 

Dubai Destination

 

 

Fleche d’Or

 

 

 

 

Nuryana

BALTIC GOLD (M3)

 

 

 

 

 

 

Giant’s Causeway

 

 

Shamardal

 

 

 

 

Helsinki

 

Baltic Baroness

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Born Wild

 

 

 

 

Borgia


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’42’’51

1.000m à 600m : 26’’87

600m à 400m : 12’’33

400m à 200m : 10’’78

200m à l’arrivée : 11’’19

Temps total : 2’43’’67