Prix Sarepta (Maiden) : Irésine, malgré quelques péripéties

Courses / 13.08.2020

Prix Sarepta (Maiden) : Irésine, malgré quelques péripéties

Vichy, jeudi

Tout ne s’est pas très bien déroulé pour Irésine (Manduro) dans le Prix Sarepta (Maiden). En plus de devoir s’élancer avec le 9 dans les stalles de départ, le poulain, qui représente les intérêts de Bertrand Millière, l’écurie Jean-Paul Gauvin, Christian Goutelle et Jean-Pierre Gauvin, son entraîneur, a été bousculé et contraint de galoper en dernière position. Irésine a fait un très bon effort pour revenir et, sous la selle de Marie Vélon, il a trouvé l’ouverture au milieu du peloton, s’est faufilé en pleine piste, puis a repoussé sûrement les attaques de l’animateur, Singel Malt (Makfi), et s’est imposé en bon poulain.

Jean-Pierre Gauvin, l’entraîneur du lauréat, a déclaré au micro d’Equidia : « Il confirme ses débuts et je pense qu’il a de la qualité. Il a une bonne capacité d’accélération. » Marie Vélon a ajouté : « Au départ, mon cheval a été un peu malheureux mais cela lui a permis de prendre un bon bol d’air car il s’était vraiment contracté. Il avait bien débuté et c’est sûrement un cheval d’avenir. » Quatrième pour ses débuts, Singel Malt n’a pas démérité et termine deuxième, trois quarts de longueur derrière. Pour sa troisième sortie publique, Kamaron (Amaron), termine troisième, deux longueurs plus loin.

Un neveu d’un placé de Gr3. Élevé par Pierre Joyaux et la baronne Marie-Louise Van Dedem, Irésine a été présenté par le haras de Montaigu à la vente de yearlings d’octobre Arqana et a été acheté 6.000 € par Jean-Pierre Gauvin, son entraîneur. C’est un fils de Manduro et d’Inanga (Oasis Dream), une jument qui a couru sept fois sans s’illustrer. Irésine est son premier gagnant. Elle a aussi donné Ilex (Style Vendôme), un 2ans à l’entraînement chez Jean de Mieulle, et une yearling par Joshua Tree. Cette année, elle a été saillie par Chemical Charge. Inanga est une propre sœur d’In Chambers (Oasis Dream), deuxième des Prix de Guiche et Daphnis (Grs3) ainsi que troisième du Prix Matchem (L). C’est aussi une sœur de Too Marvelous (Dansili), la mère de Earth Amber (Hurricane Run), deuxième des Sagaro Stakes (Gr3), et de Paper Profits (Kendor), mère de Double Look (Mastercraftman), troisième des Prix Roland de Chambure, Maurice Caillault et du Critérium du Languedoc (Ls), et de Scarlet Honey, deuxième du Prix Caravelle et troisième du Prix des Lilas (Ls). À l’origine de cette souche, il y a Riverqueen (Luthier), lauréate de la Poule d’Essai des Pouliches, du Grand Prix de Saint-Cloud et du Prix Saint-Alary (Grs1).

 

 

 

Konigsstuhl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Manduro

 

 

 

 

 

Be My Guest

 

 

Mandellicht

 

 

 

 

Mandelauge

IRÉSINE (H3)

 

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Oasis Dream

 

 

 

 

Hope

 

Inanga

 

 

 

 

 

Woodman

 

 

Cas Royaux

 

 

 

 

Rêve de Reine