Royal Whip Stakes (Gr3) : Du sur-mesure pour Armory

International / 13.08.2020

Royal Whip Stakes (Gr3) : Du sur-mesure pour Armory

The Curragh (IE), vendredi

L’année dernière, à cette époque, Armory (Galileo) faisait figure de capitaine des 2ans de Ballydoyle après un joli succès dans les Futurity Stakes (Gr2). Il a pris de plein fouet le meilleur Pinatubo (Shamardal) dans les Vincent O’Brien National Stakes (Gr1) et ça lui a fait du mal. Le poulain a couru ensuite le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1), bon troisième, le triste Critérium International (Gr1) à deux partants, a fait sa rentrée dans les 2.000 Guinées irlandaises (Gr1) en se classant quatrième avec quelques malheureux et il a occupé la même place dans la Tattersalls Gold Cup (Gr1). Ce vendredi, dans les Royal Whip Stakes (Gr3), une course qui célèbre les 150 ans de notre confrère l’Irish Field, il trouve un engagement sur mesure, sans surcharge. D’après les ratings, il est largement le meilleur des quatre poulains de 3ans au départ.

Les autres jeunes qui se détachent sont l’Aga Khan Sinawann (Kingman), qui porte trois livres de surcharge pour son succès dans les Amethyst Stakes (Gr3), et le pensionnaire de Joseph O’Brien Degraves (Camelot), qui a remporté son Gr3 à 2ans et qui n’est donc pas pénalisé au poids. Armory doit se méfier surtout du 4ans Leo de Fury (Australia), qui paye avec cinq livres son facile succès dans les Mooresbridge Stakes (Gr2), et qui a beaucoup osé dans la Tattersalls Gold Cup.