Grand Prix de Biarritz - Association des Propriétaires (Classe 2) : Healey, une heureuse surprise

Courses / 20.09.2020

Grand Prix de Biarritz - Association des Propriétaires (Classe 2) : Healey, une heureuse surprise

Dax, dimanche

Les fortes pluies avaient cessé pour ce Grand Prix de Biarritz - Association des Propriétaires (Classe 2), la septième course de la réunion. Mais les six chevaux présents au départ ont tout de même œuvré sur un terrain bien plus souple que ne l’indiquait le pénétromètre (3,8). À ce petit jeu, c’est Healey (Morandi) qui s’en est le mieux tiré. Le représentant de Torsten Raber et Janina Burger n’avait pourtant jamais galopé dans ce type de conditions. Le pensionnaire de Carina Fey, après avoir animé l’épreuve, a su bien réaccélérer pour faire la différence à 200m du poteau. Très sûrement, il devance de trois longueurs et demie Flamix (Goken). La grande favorite, Angelinka (Pedro the Great), après sa démonstration pour ouvrir son palmarès à Moulins et contrariée ici par le terrain, se classe troisième, à une longueur et demie.

La deuxième mère a gagné les Del Mar Oaks. Élevé par Hugues Rousseau, Healey est un fils de Morandi (Holy Roman Emperor), lauréat du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) en terrain lourd, qui fait la monte au haras du Mont Goubert. Cette année, il est représenté par ses premiers 2ans. Healey est le quatrième produit (et le premier gagnant) de Bashasha (Kingmambo), qui a couru deux fois pour la casaque du cheikh Hamdan Al Maktoum. La deuxième mère est Dessert (Storm Cat), lauréate des Del Mar Oaks (Gr1). Bashasha a une yearling par Kingfisher, Jesuisunemachine.

 

 

 

Danehill

 

 

Holy Roman Emperor

 

 

 

 

L'On Vite

 

Morandi

 

 

 

 

 

Bering

 

 

Vezina

 

 

 

 

Marie de Vez

HEALEY (M2)

 

 

 

 

 

 

Mr Prospector

 

 

Kingmambo

 

 

 

 

Miesque

 

Bashasha

 

 

 

 

 

Storm Cat

 

 

Dessert

 

 

 

 

Windsharp