Grand Prix de la Région Grand Est - 9e Étape du Défi du Galop (L) : Top Max en cheval déclassé

Courses / 27.09.2020

Grand Prix de la Région Grand Est - 9e Étape du Défi du Galop (L) : Top Max en cheval déclassé

Strasbourg, dimanche

Grand favori de cette Listed, Top Max (Joshua Tree) a répondu présent en triomphant de toute une classe dimanche à Strasbourg. Le représentant de Patrice Nicolet, d’Alban de Mieulle, Ingrid Pantall, de Francisco Perez Gonzalez, d’Odette Fau et de Roger de Mieulle méritait bien cette victoire, lui qui restait sur trois places au niveau black type. Le 5 septembre, il avait terminé proche troisième du Preis der Sparkassen Finanzgruppe (Gr3), à Baden-Baden.

Après avoir galopé en sixième position, Top Max a progressé en dehors au début de la ligne opposée, pour se placer au troisième rang dans le sillage de l’animateur, Chevalier Cathare (Sea the Moon). À l’entrée de la ligne droite, le futur lauréat a placé une belle accélération le long du rail extérieur pour venir prendre l’avantage très facilement. Uniquement accompagné aux bras, il a laissé ses adversaires sur place pour l’emporter par deux longueurs et demie. Après avoir attendu à l’arrière-garde, Gourmet (Dunkerque) a bien conclu pour s’emparer de la deuxième place, une demi-longueur devant Dato (Mount Nelson). Wonderment (Camelot), qui a complètement manqué son départ en restant dans sa stalle pendant plusieurs secondes, a correctement terminé pour prendre la quatrième place, à quatre longueurs toutefois.

Il s’adapte à tout. Pierre-Charles Boudot, jockey de Top Max, a déclaré au micro d’Equidia : « C’est un cheval qui s’adapte à tous les terrains et à tous les tracés de piste. Ce sont des chevaux comme lui qu’il faut pour le Défi du Galop. La distance était parfaite pour lui ; c’est vraiment un cheval de 2.000m, 2.100m. Au-delà, c’est compliqué : il ne sera pas capable de tenir 2.400m, c’est beaucoup trop long pour lui. » 

Le premier gagnant black type de Joshua Tree. Élevé par le haras de Quétiéville, Top Max est le premier gagnant black type issu de Joshua Tree (Montjeu). L’étalon a officié durant quatre saisons au haras du Grand Courgeon avant de rejoindre l’Irlande, où il est stationné depuis 2019.

La mère de Top Max, Risky Nizzy (Cape Cross), a gagné un handicap sur les 2.000m de Deauville et est montée plusieurs fois sur le podium au niveau Quinté. Ses cinq produits vus en compétition se sont tous imposés, Top Max étant de loin le meilleur d’entre eux. Risky Nizzy a une 3ans, Risky Love (American Devil), et un 2ans, Risky Devil (American Devil). La deuxième mère, The In-Laws (Be my Guest), a gagné en débutant à 2ans sur les 1.400m outre-Manche, sans parvenir à confirmer. C’est une sœur de Mrs Fisher (Salmon Leap), troisième à 3ans des Oak Tree Stakes (L à l’époque, 1.400m) à Goodwood. The In-Laws est aussi la sœur de Non Dimenticar Me (Don’t Forget Me), laquelle a produit Dimenticata (Danetime), gagnante des Belgrave Stakes (L, 1.200m) et deuxième des 1.000 Guinées irlandaises (Gr1).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Joshua Tree

 

 

 

 

 

Grand Lodge

 

 

Madeira

 

 

 

 

Mountains of Mist

TOP MAX (H4)

 

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Cape Cross

 

 

 

 

Park Appeal

 

Risky Nizzy

 

 

 

 

 

Be my Guest

 

 

The In-Laws

 

 

 

 

Amboselli