Midlife Crisis ** a des excuses

Courses / 15.09.2020

Midlife Crisis ** a des excuses

Impressionnant lauréat du Prix de Crèvecœur (Inédits) à Deauville, le 4 août, Midlife Crisis ** (Wootton Bassett) était le logique favori d’un Prix des Chênes (Gr3) réduit à quatre partants. Mais le poulain de Shigeo Nomura n’a été que l’ombre de lui-même à ParisLongchamp, terminant au dernier rang. Son entraîneur, Hiroo Shimizu, nous a expliqué : « Midlife Crisis a été très décevant dans le Gr3. Au canter déjà, il n’avait pas d’influx ; ce n’était pas le même cheval. Nous avons fait des analyses de sang et nous avons trouvé des choses qui expliquent cette contre-performance. Nous allons le ralentir le temps qu’il se rétablisse et qu’il retrouve son moral. C’est quand même rassurant d’avoir une explication. Je le vois davantage comme un cheval de 2.000m, comme Almanzor (Wootton Bassett), qui a le même père. Nous allons essayer de lui trouver une course facile sur le sable avant la fin de l’année, une Classe 2 par exemple. C’est un cheval de bon terrain. Ensuite, il sera revu l’année prochaine à bon niveau, je l’espère. »