Prix Fairy Legend (Maiden) : Seachange le méritait bien

Courses / 23.09.2020

Prix Fairy Legend (Maiden) : Seachange le méritait bien

Saint-Cloud, mercredi

Sur le papier, Seachange (Siyouni) était au-dessus du lot dans le Prix Fairy Legend (Maiden). Et la classe a parlé. Attentiste dans le sillage des animatrices côté corde, la représentante de Seachange a réussi à se décaler à 400m du poteau. Elle a vraiment accéléré à 200m pour se porter au niveau des animatrices et, à 100m, elle s’est détachée pour s’imposer d’une longueur un quart devant Whistle (Dabirsim). Cette dernière avait anticipé le démarrage, entamant son effort dès le tournant final. Mais elle n’a pas pu résister à la pointe de Seachange. Coanimatrice avec River Rock (Fastnet Rock), Gemcutter (Medaglia d’Oro) est troisième à une longueur un quart, gardant un nez sur River Rock.

Seachange méritait ce premier succès. Deuxième du Prix Ténébreuse (Inédites) au mois de septembre de ses 2ans, elle avait ensuite été battue de peu pour sa rentrée, en mars 2020, à Fontainebleau, dans un maiden sur 1.600m. La représentante de l’écurie Wertheimer & Frère n’avait pas été revue depuis sa troisième place dans le Prix de la Seine (L) survolé par Raabihah (Sea the Stars). Mercredi, elle décroche son premier succès facilement et devrait pouvoir remonter de catégorie.

La sœur de Tristesse. Élevée par l’écurie Wertheimer & Frère, Seachange est une fille de Siyouni, étalon des Aga Khan Studs, et d’Ydillique (Sadler’s Wells), laquelle était déjà entraînée par Carlos Laffon-Parias et n’a pas ouvert son palmarès en neuf sorties. Seachange est son septième produit et son troisième gagnant. Le meilleur produit de la jument est Tristesse (Broken Vow), gagnante du Prix Panacée (L). Ydillique est une propre sœur de Sligo Bay (Sadler’s Wells), lauréat des Hollywood Turf Cup Stakes (Gr1), deuxième de l'Hollywood Derby (Gr1) et troisième du Critérium de Saint-Cloud (Gr1). Elle est aussi une sœur de Lady Ballade (Unbridled), lauréate de Stakes au Japon et mère de Danon Ballade (Deep Impact), gagnant au Japon de l’American Jockey Club Cup (Gr2) et deuxième du Takarazuka Kinen (Gr1). La troisième mère est Ballade (Herbager), mère de Devil’s Bag (Halo), gagnant des Laurel Futurity (Gr1), de Saint Ballado (Halo), lauréat de l’Arlington Classic (Gr2), et de Glorious Song (Halo), qui a donné Rahy (Blushing Groom) et Singspiel (In the Wings).

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Siyouni

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Sichilla

 

 

 

 

Slipstream Queen

SEACHANGE (F3)

 

 

 

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

Fairy Bridge

 

Yidillique

 

 

 

 

 

Halo

 

 

Angelic Son

 

 

 

 

Ballade

 LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’11’’74

De 1.000m à 600m : 29’’45

De 600m à 400m : 12’’34

De 400m à 200m : 10’’74

De 200m à l’arrivée : 2’16’’36