Prix Golf-Restaurant La Forteresse (Classe 2) : Hakela du Seuil, de la dernière à la première place

Courses / 29.09.2020

Prix Golf-Restaurant La Forteresse (Classe 2) : Hakela du Seuil, de la dernière à la première place

Fontainebleau, mardi

Absente depuis sa quatrième place dans le Prix de Royaumont (Gr3), le 10 juin, Hakela du Seuil (Poliglote) a signé un deuxième succès en trois sorties dans ce Prix Golf-Restaurant La Forteresse (Classe 2), pour son premier essai sur 3.000m. La représentante de Catherine Boudot et de Mickaël Seror a longtemps attendu au dernier rang d’un peloton emmené par Wengernalp (Reliable Man), avant de commencer à gagner des rangs dans le tournant final. Accélérant à l’extérieur de l’animatrice, Hakela du Seuil a pris facilement le meilleur à 350m du but et s’est montrée courageuse pour résister à la bonne fin de course de Cabiya (Lawman), la laissant à une tête. Pierre-Charles Boudot, jockey d’Hakela du Seuil, a dit au micro d’Equidia : « C’est une bonne pouliche. Elle effectuait une rentrée et a très bien accéléré. Une fois devant, elle s’est légèrement reprise, mais c’est bien pour l’avenir. Il y a plusieurs options avec elle : elle peut rester en plat pour essayer de décrocher du black type, ou peut-être débuter en fin d’année en obstacle et aller à Cheltenham. » La troisième place est revenue deux longueurs plus loin à Got Touch (Camelot).

Née pour sauter. Élevée par Catherine Boudot, Hakela du Seuil est une fille de Poliglote (Sadler’s Wells) et de Sweet Laly (Marchand de Sable), gagnante de cinq courses modestes sur des distances allant de 2.200m à 2.800m et placée de Quinté sur 3.150m, sous l’entraînement de Marc Boudot. Sweet Laly s’est ensuite imposée d’entrée de jeu en haies à Lyon-Parilly, à l’âge de 6ans. Elle a donné trois autres vainqueurs, dont l’excellent Taquin du Seuil (Voix du Nord). Lauréat en débutant sur les 2.200m de Lyon-Parilly et placé de Quinté à plusieurs reprises sur 3.000m, Taquin du Seuil a ensuite été exporté en Angleterre où il est devenu un très bon cheval d’obstacle. Il y a gagné cinq Groupes, dont le Challow Novices' Hurdle et le Golden Miller Novices’ Chase (Grs1). Sweet Laly a un 2ans, Imbatable du Seuil (Kamsin). Elle a été saillie en 2020 par Saint des Saints (Cadoudal). La deuxième mère, Sweety (Le Nain Jaune), a gagné trois courses modestes en plat sur 1.800m, 1.900m et 2.000m. Outre Sweet Laly, elle a donné deux autres vainqueurs dont Shiny (Shining Steel), gagnante du Prix d’Essai des Pouliches (Haies) à Enghien. Sweety est aussi la deuxième mère de Contesse Morivière (Passing Sale), gagnante du Prix d’Arles (devenu L) sur les haies d’Auteuil.

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

Fairy Bridge

 

Poliglote

 

 

 

 

 

Val de l’Orne

 

 

Alexandrie

 

 

 

 

Apachee

HAKELA DU SEUIL (F3)

 

 

 

 

 

 

Theatrical

 

 

Marchand de Sable

 

 

 

 

Mercantile

 

Sweet Laly

 

 

 

 

 

Le Nain Jaune

 

 

Sweety

 

 

 

 

Sweet Flying