Prix Grandlieu (Haies) : Folly Foot impressionne pour son retour en obstacle

Courses / 26.09.2020

Prix Grandlieu (Haies) : Folly Foot impressionne pour son retour en obstacle

Prix Grandlieu (Haies)

Folly Foot impressionne pour son retour en obstacle

Deuxième du Prix de Craon (Gr1 AQPS) à ParisLongchamp, le 10 septembre, Folly Foot (Tin Horse) a renoué avec le succès pour son retour en obstacle dans ce Prix Grandlieu, malgré une opposition relevée (et le fait qu’il découvrait Auteuil !). L’élève et représentant de Philippe Jaeckin, qui était proposé à 27/1, n’avait plus été revu sur les haies depuis sa tentative à Compiègne, le 26 septembre 2019. Parti en dernière position, il s’est montré un peu allant et a commencé à gagner des rangs en dehors lors du premier passage devant les tribunes, se retrouvant en troisième position dans le tournant d’Auteuil. Accélérant à l’extérieur de l’animateur, Fellow Mag (Gris de Gris), dans le tournant final, Folly Foot a prolongé son effort en pleine piste. Malgré un accroc à la dernière haie, le futur lauréat a pris facilement l’avantage sur le plat et s’est détaché pour l’emporter par trois longueurs. Constamment vu dans le groupe de tête, Bébé d’Or (Poliglote) a conservé la deuxième place de justesse devant Via Maresca (Poliglote), excellente finisseuse en dehors.

Un cheval tardif. Pascal Adda, entraîneur de Folly Foot, a commenté : « C’est le moins précoce de la famille, malgré le fait qu’il soit par Tin Horse (Sakhee). Il avait plutôt bien débuté en obstacle, sans réussir à confirmer derrière ; il s’était fait mal et n’avait pas de force. Je l’ai donc dirigé vers le plat, où il a montré de belles choses. Je l’ai sauté moi-même à l’entraînement il y a deux semaines, alors qu’il n’avait pas sauté depuis un an, et j’ai senti qu’il avait pris de la force. Depuis, j’ai laissé ma place aux professionnels (rires) ! Je ne pensais pas gagner aujourd’hui, donc il va falloir étudier le programme. » Outre sa deuxième place dans le Gr1, Folly Foot avait précédemment remporté deux courses en plat à Angers, dont le Prix Bango (Gr3 AQPS).

Le seul AQPS par Tin Horse à courir en France. Folly Foot est un fils du classique Tin Horse, qui fait la monte au haras de Jalogny. Pour l’anecdote, il est le seul AQPS par Tin Horse à courir en France ! L’étalon a deux autres produits AQPS référencés sur le site de France Galop, une 2ans et un yearling. La mère de Folly Foot, Nymphe de Sivola (Philanthrop), a gagné d’entrée de jeu sur les 2.700m de Seiches-sur-le-Loir avant de se placer trois fois sur les haies de Pau, puis trois fois sur le steeple d’Auteuil. Elle a conclu deuxième du Prix James Hennessy (L) et troisième du Prix Jean Stern (Gr2). Nymphe de Sivola a donné quatre autres vainqueurs, dont Virtuose de Sivola (Limnos), gagnant sur les haies et le steeple d’Auteuil. Disparue en 2018, la poulinière a un 2ans par Doctor Dino (Muhtathir). Sous la quatrième mère, on retrouve le nom d’Une Artiste (Alberto Giacometti), gagnante en plat à deux reprises ainsi que sur les haies de Pau, avant d’être exportée en Angleterre, où elle a notamment gagné le Fred Winter Juvenile Hurdle (Gr3).

Bahri

Sakhee

Thawakib

Tin Horse

Kendor

Joyeuse Entrée

Cape of Good Hope

FOLLY FOOT (H5)

Machiavellian

Philanthrop

Schézérade

Nymphe de Sivola

Brezzo

Émeraudine

Thuy Nga