Prix Maison de Ventes aux Enchères Osenat (Classe 1) : Marly dans son élément

Courses / 29.09.2020

Prix Maison de Ventes aux Enchères Osenat (Classe 1) : Marly dans son élément

Fontainebleau, mardi

Troisième de la Baden-Baden Cup (L), le 13 septembre, Marly (Siyouni) a renoué avec le succès dans ce Prix Maison de Ventes aux Enchères Osenat (Classe 1), pour son retour en ligne droite. La pouliche de Binh Ninh Khuong et de Mario Gevonese a attendu en quatrième position d’un peloton emmené par la favorite, Marieta (Siyouni), avant de prononcer son effort à l’intérieur. À 200m du but, Marly a pris l’avantage sur Marieta et s’est montrée lutteuse pour le garder jusqu’au bout. Son entraîneur, Andrea Marcialis, a dit au micro d’Equidia : « Elle est faite pour les lignes droites. Elle s’est montrée très dure aujourd’hui, deux semaines après avoir couru une Listed en Allemagne. Je pense qu’elle pourra gagner tranquillement une Listed. » Une nouvelle fois décevante, dans un lot qui était pourtant à sa portée, Marieta s’est inclinée d’une encolure. Une longueur et quart plus loin, Gold Step (Sidestep) s’est emparée de la troisième place devant Abama (Alhebayeb).

Une descendante de Louveterie. Élevée par Bloodstock Agency, Marly est passée deux fois en vente à Arqana. Présentée par Fairway Consignment, elle a été achetée 65.000 € par Paul Basquin aux ventes de yearlings d’octobre. Anne-Sophie Yoh (Yohea) l’a ensuite achetée 40.000 € à la breeze up Arqana, alors qu’elle était présentée par le haras du Saubouas. C’est une fille de Siyouni (Pivotal), étalon des Aga Khan Studs, et de Means of Assent (Empire Maker), une jument inédite. Marly est le premier produit vu en compétition de la jument, qui a été exportée au Qatar en fin d’année 2018. La deuxième mère, Louve des Rêves (Sadler’s Wells), a conclu deuxième du Prix Solitude (L, 1.800m) avant de donner Omar Bradley ** (War Front), troisième du Prix La Rochette (Gr3, 1.400m). Il s’agit donc de la souche des "L" Wildenstein, la troisième mère étant Louve (Irish River), lauréate du Prix de Flore (Gr3, 2.100m). Cette dernière a notamment donné Loup Breton (Anabaa), gagnant du Prix d’Harcourt (Gr2, 2.000m) et deuxième du Prix Ganay (Gr1), et Lil’ Wing (Galileo), lauréate du Prix de Flore (Gr3, 2.100m). Marly descend donc de la grande Louveterie (Nureyev).

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Siyouni

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Sichilla

 

 

 

 

Slipstream Queen

MARLY (F3)

 

 

 

 

 

 

Unbridled

 

 

Empire Maker

 

 

 

 

Toussaud

 

Means of Assent

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Louve des Rêves

 

 

 

 

Louve