Aujourd’hui aux courses - Saint-Cloud

Courses / 01.10.2020

Aujourd’hui aux courses - Saint-Cloud

13 H 50 • SAINT-CLOUD • PRIX THOMAS BRYON JOCKEY CLUB DE TURQUIE

Gr3 - 2ans - 1.600m

Naval Crown pour un doublé Appleby

Cinq concurrents ont répondu présent dans ce Prix Thomas Bryon - Jockey Club de Turquie (Gr3). Lauréat de l’édition précédente avec King’s Command (Dubawi), Charlie Appleby peut réaliser le doublé grâce à Naval Crown (Dubawi). Avec quatre sorties à son actif, ce dernier est le plus expérimenté au départ. Le 6 septembre, Naval Crown s’est classé troisième du Prix La Rochette (Gr3) devant Darkness (Siyouni), lauréat depuis du Critérium de Lyon (L). L’élève et représentant de Godolphin va découvrir à la fois la distance des 1.600m et un terrain pénible, ce qui ne devrait pas le déranger au vu de ses origines. L’autre black type au départ est Tokyo Gold (Kendargent), gagnant du Prix Haras de Bouquetot (Critérium de l’Ouest) (L). Sur la montante depuis ses débuts, il peut franchir un nouveau palier, d’autant qu’il n’était pas à 100 % à Craon d’après son entraîneur, Satoshi Kobayashi.

Deux invaincus au départ. Deux poulains invaincus sont au départ, Mon Bel Canto (The Wow Signal) et Normandy Bridge ** (Le Havre). Plaisant gagnant à Chantilly le 7 juillet, Mon Bel Canto a confirmé dans une Classe 2 à Clairefontaine-Deauville. Quant à Normandy Bridge, il a remporté de bout en bout le Prix de Fontenoy (Inédits) à ParisLongchamp dans un style prometteur et semble avoir de la marge. Lauréat d’un maiden le 13 août à Deauville, pour sa deuxième sortie, Homeryan (Sea the Stars) a ensuite conclu deuxième d’une Classe 2 à Chantilly à cinq longueurs toutefois de la gagnante, Noble Heïdi (Intello).

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2019 : King’s Command (C. Appleby). 2018 : East (K. Ryan). 2017 : Sacred Life (S. Wattel). 2016 : Mate Story (D. Smaga). 2015 : Candide (A. Fabre).

14 H 24 • SAINT-CLOUD • PRIX MATCHEM

L - 3ans - 1.400m

Rachat attendu pour Alson

André Fabre a de grandes chances de signer le jumelé gagnant dans ce Prix Matchem (L), où il présente les deux chevaux possédant les valeurs les plus élevées : Alson (Areion) et Arapaho ** (Lope de Vega). Amateur de terrain lourd, Alson peut se racheter après son échec dans le Qatar Prix Jean Prat (Gr1). Gagnant à 2ans d’un Critérium International (Gr1) réduit à deux unités, il a prouvé cette année qu’il n’avait pas volé cette victoire en terminant troisième de l’Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1). Dans le classique, Alson devançait nettement Arapaho, qui s’est depuis classé troisième du Prix de Saint-Patrick (L) à deux longueurs et demie du gagnant, Restiany (Frankel). Arapaho rendait alors deux kilos à Restiany, et les deux chevaux seront cette fois-ci à poids égal. Troisième du Qatar Prix Kistena (L), le 12 juillet, Crew Dragon (Poet’s Voice) a l’avantage d’avoir déjà gagné en terrain lourd. Attention à l’irlandais Real Force (Lethal Force), qui a déjà fait deux fois l’arrivée au niveau Groupe et reste sur une facile victoire à Tipperary, sur 1.400m.

16 H 06 • SAINT-CLOUD • PRIX DAHLIA - FONDS EUROPÉEN DE L’ÉLEVAGE

L - 4ans et plus - Femelles - 2.000m

Simona de retour

Elles sont sept dans le Prix Dahlia - Fonds Européen de l’Élevage (L). Simona (Siyouni) fait son retour en piste dans cette épreuve, elle qui n’a pas été revue depuis sa sixième place dans le Prix Ganay (Gr1). Elle fait une rentrée mais elle a déjà bien couru sur la fraîcheur, elle adore patauger et retrouve le parcours qui lui a permis de gagner le Prix Exbury (Gr3). Amarena (Soldier Hollow), allemande d’origine, effectue aussi une rentrée. Elle n’a pas été revue depuis sa quatrième place, à une encolure de la troisième, Spirit of Nelson (Mount Nelson), dans le Prix Corrida (Gr2). Elle avait remporté le Prix de la Seine (L) en terrain bien souple. Dariyza (New Approach) n’a quant à elle couru qu’une seule fois cette année, au mois de mai. Sur sa performance en terrain lourd, dans le Prix Casimir Delamarre (L) 2019, elle a une chance à défendre.

16 H 40 • SAINT-CLOUD • PRIX SCARAMOUCHE

L - 3ans et plus - 2.800m

À la portée de Soft Light **

Neuf chevaux sont au départ du Prix Scaramouche (L), dont Soft Light ** (Authorized), qui vise moins haut après sa deuxième place dans le Lucien Barrière Grand Prix de Deauville (Gr2). Le pensionnaire de Jean-Claude Rouget mériterait de renouer avec le succès et de décrocher son black type majuscule. Il trouve une belle occasion vendredi. Holdthasigreen (Hold that Tiger), sur sa meilleure valeur, a une première chance mais doit rassurer. Palpitator (Motivator) reste sur un succès à Clairefontaine-Deauville : il a de la fraîcheur et aime le terrain très souple. Le formidable In Front (Intello) a aussi son mot à dire : il doit rendre du poids puisqu’il porte 60,5 kilos mais ce n’est rien par rapport aux 82 kilos – dans un lot bien inférieur – pour sa rentrée à La Roche-Posay ! Invaincu en deux sorties cette année, il aura son terrain et n’est d’ailleurs autre que le tenant du titre. Mister Nino (Magician), en forme, a aussi son mot à dire, même s’il est moins confirmé sur ce type de terrain que plusieurs de ses adversaires. Karlstad (Stormy River), barré dans les handicaps, peut monter de catégorie avec réussite.

LOGO AFAC

14 H 58 • SAINT-CLOUD • QATAR ARABIAN TROPHY DES POULICHES

Gr1 PA -3ans - Pouliches - 2.000 m

Alkedri, la passe de trois ?

Cette course est (comme souvent) vraiment très ouverte. Logiquement, une pouliche en plein progrès comme Alkedri (Mister Ginoux) semble être en mesure de remporter ce Gr1. Elle a notamment remporté le French Arabian Breeders’ Challenge - Pouliches (Gr2 PA) devant Teema (Bibi de Carrère), Jalela (Mister Ginoux) et Sante Al Maury (Munjiz). Soit autant de pouliches qu’elle retrouve vendredi.

Sa principale opposante pourrait être Elaf (Rabbah de Carrère). Muni d’œillères pour la première fois le 8 septembre dernier, elle a brillamment ouvert son palmarès sur la distance devant Coktail du Loup (Divamer) et Alawsj (Dahor de Brugère). Cette dernière portera d’ailleurs des œillères australiennes ici. Enfin, Guiness d’Vialettes (Af Albahar) a débuté victorieusement du côté de San Sebastian, face aux mâles, à qui elle rendait 4 kilos. La pensionnaire d’Élisabeth Bernard est rallongée.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2019 : Lady Princess (T.Fourcy). 2018 : Al Haffanah (T.Fourcy). 2017 : Easter de Faust (E.Bernard). 2016 : Samaa (A.de Mieulle).

LOGO AFAC

15 H 32 • SAINT-CLOUD • QATAR ARABIAN TROPHY DES POULAINS

Gr1 PA - 3ans - Poulains - 2.000 m

Hadi de Carrère, comme un poisson dans l’eau

Difficile de reprocher quoi que ce soit à Hadi de Carrère (Nieshan). Le pensionnaire de Thomas Fourcy reste sur deux succès d’affilée dont l’Al Rayyan Cup - Prix Kesberoy (Gr1 PA) cet été à Deauville où il a prouvé qu’il savait galoper dans une piste très pénible.

Ce jour-là, il devançait d’une encolure Alsaher (Mared Al Sahra), lequel portera des œillères australiennes vendredi. C’est avec cet artifice que le poulain entraîné par François Rohaut, Mujazif (Mister Ginoux), a aligné deux victoires consécutives, dont le French Arabian Breeders’ Challenge - Poulains (Gr2 PA), début septembre, devant Sir Monlau (Al Mamun Monlau) et Abbes (TM Fred Texas). Frère utérin du bon Fazza Al Khalediah (Jalnar Al Khalidiah), Mayar Al Khalediah (Nashwan Al Khalediah) nous vient de Pologne. Il compte trois victoires en cinq sorties, dont la dernière sur la distance du jour. Bien né, il est difficile de connaître sa vraie valeur. Auteur de débuts victorieux, fin juillet à La Teste-de-Buch, devant Mujazif, Hahlem El Ahlem (Jalnar Al Khalidiah) porte désormais la casaque saoudienne d’Athbah Stud. Entraîné par Élisabeth Bernard, ses limites sont encore inconnues. Très bien né, Munir du Soleil (Munjiz) a certainement progressé sur ses débuts pour l’entraînement de Thomas Fourcy.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2019 : Amyr du Soleil (T.Fourcy). 2018 : Marid (A de Watrigant). 2017 : Rajeh (F.Rohaut). 2016 : Motrag (T.Fourcy).