Kamoulox

Le Mot de la Fin / 24.10.2020

Kamoulox

La British Horseracing Authority (BHA) a tranché sur le Fillies’ Mile. Rappel des faits : les deux pouliches d’Aidan O’Brien, Mother Earth (Zoffany) et Snowfall (Deep Impact), ont été inversées par les équipes britanniques de l’entraîneur, chargées en ces temps de Covid de s’occuper des chevaux une fois arrivés en Angleterre. Mauvais tapis de selle, mauvais jockeys, mauvaises places à la corde. La pouliche prise pour Snowfall, mais en réalité Mother Earth, avait fini troisième, et la pouliche prise pour Mother Earth, en réalité Snowfall, a conclu huitième. Kamoulox !

Alerté, Aidan O’Brien – qui était en Irlande – avait contacté les commissaires de Newmarket pour leur signaler la probable inversion. Les commissaires de la BHA se sont saisis du dossier. On attendait une possible disqualification des deux pouliches mais ils en ont décidé autrement, inversant simplement les classements même si l’histoire n’est pas encore finie. La BHA a expliqué : « Il est de la responsabilité de l’entraîneur de s’assurer que les bons chevaux soient sellés. Une investigation est toujours en cours sur ce sujet et la BHA ne fera pas de commentaire pour le moment. Les raisons pouvant entraîner une possible disqualification sont inscrites dans les règles de courses, sont précises et ne comprennent pas des chevaux s’élançant d’une mauvaise stalle ou associés au mauvais jockey. Étant donné que les chevaux qui ont couru la course étaient bien déclarés partants et qu’ils ont porté le poids indiqué, le seul motif de disqualification qui restait était celui de pratique frauduleuse. Pour toutes ces raisons, il n’y a pas de raison de disqualifier les chevaux, dans l’attente du résultat de l’enquête en cours. Cependant, suite à cette affaire, les règles vont être réexaminées pour déterminer s’il faut ajouter de nouveaux motifs de disqualification. »