Contamination

Le Mot de la Fin / 23.10.2020

Contamination

Le mot de la fin : Contamination

Le magazine anglais Horse and Hound vient de révéler que d’autres fabricants d’aliments pour chevaux, basés en Grande-Bretagne, faisaient face à une contamination par le Zilpaterol, qui a causé les non-partants des O’Brien dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe et d’autres Groupes 1 du dimanche 4 octobre. Et la source de la contamination semble avoir été trouvée : il s’agit de la mélasse qui est ajoutée aux aliments.

La BHA a décidé le 16 octobre d’accorder un moratoire de sept jours durant lequel tout cheval, prélevé à l’issue d’une course ou à l’entraînement et positif au Zilpaterol, ne ferait pas l’objet de sanctions, sous réserve qu’il ait bien été contaminé par son alimentation. Néanmoins, les analyses effectuées sur les aliments Gain montrent qu’après quatre jours sans aliment contaminé, les prélèvements effectués s’avéraient négatifs.