Premio Dormello (Gr2) : Telepatic Glances, Miss Italie et peut-être plus

International / 25.10.2020

Premio Dormello (Gr2) : Telepatic Glances, Miss Italie et peut-être plus

Premio Dormello (Gr2)

Telepatic Glances, Miss Italie et peut-être plus

La pouliche Telepatic Glances (Pride of Dubai) est la meilleure note de la belle réunion de San Siro. C’est dommage de l’avoir vue la nuit tombée, avec l’éclairage. Cette Miss Italie méritait mieux que ça ! La pensionnaire d’Endo Botti et de Cristiana Brivio Sforza a dominé le Premio Dormello (Gr2) en vraie pouliche de classe, avec un possible avenir à l’étranger. Les parieurs n’avaient pas de doute à son sujet... Antonio Fresu l’a placée en troisième position avant de la décaler en pleine piste, sur un couloir moins lourd que les autres, et à 300m du poteau il lui a demandé d’accélérer. Telepatic Glances a fait le ménage en quatre foulées pour s’imposer par presque trois longueurs sur Havana Love (Kodiac), qui a tracé un parcours correct. L’allemande Salonlove (Lawman), qui s’était classée quatrième dans le Prix de Condé (Gr3), est troisième à six longueurs. Cela donne une ligne à la pouliche italienne. Telepatic Glance est invaincue en trois sorties pour la casaque d’Abdul Belyohua bin Majed et son entourage peut rêver. Endo Botti, qui avait gagné le Dormello en 2004 comme jockey, a déclaré : « C’est une super pouliche, elle a fait un parcours parfait après ses débuts gagnants en septembre. Elle avait bien travaillé la semaine dernière et j’étais confiant malgré le terrain lourd. Elle s’en est bien sortie et a vraiment gagné d’une classe. Maintenant elle va prendre des vacances bien méritées. Après l’hiver, on verra bien s’il faut suivre un programme italien ou la courir à l’étranger. Je pense qu’elle possède la classe pour le faire. »

La souche de Earthlight. C’est Cristiana Brivio Sforza qui a choisi Telepatic Glances, achetée 16.000 € à la Goffs Sportsman’s Sale. Elle est la troisième gagnante de Groupe issue de la première génération du lauréat de Gr1 en Australie Pride of Dubai (Street Cry), qui a officié trois saisons à Coolmore. L’éleveur de Telepatic Glances est l’Italien Alberto Marchetti qui avait fait courir la mère, Caveran (Hurricane Run). Elle a remporté six petites courses en Italie et a bien démarré sa carrière de poulinière avec Glimmies (Henrythenavigator), placée black type à 2ans. La deuxième mère, Lucy Cavendish (Elusive Quality), est une demi-sœur de Winter’s Moon (New Approach), la mère du lauréat du Prix Morny (Gr1) et des Middle Park Stakes (Gr1) Earthlight (Shamardal).

Caveran a un yearling par Ruler of the World (Galileo) et un foal par le même étalon.