Prix Bayonnet (L) : Je Deviens Moi reste debout et va au bout

Courses / 01.10.2020

Prix Bayonnet (L) : Je Deviens Moi reste debout et va au bout

Auteuil, jeud

On ne gardera pas un souvenir impérissable du Prix Bayonnet (L) 2020. Sur six partants, ils n’ont fini qu’à trois, péniblement. Le grand favori, Général en Chef ** (Martaline), s’est fait prendre les commandes après la rivière des tribunes et a commis une faute au gros open-ditch, faisant tomber son jockey, Jonathan Plouganou. Le Lude (Turgeon) est tombé à la réception du talus, alors qu’Affortunato (Kendargent) a lui aussi chuté au gros open-ditch. Patient en dernière position durant le premier tiers du parcours, Je Deviens Moi (Cokoriko) a donc pris les commandes après la rivière des tribunes. Son jockey, Steven Colas, a dû le laisser partir. Je Deviens Moi a donc déroulé devant et a bien sauté sur la piste intérieure. En fin de parcours, Want of a Nail (Kapgarde) a essayé de revenir sur lui en vain et, bien que finissant avec une action raccourcie, le sauteur de Susan Angela Bramall a conservé le meilleur jusqu’au bout. Je Deviens Moi a signé son premier succès à Auteuil.

Direction le Maurice Gillois. Entraîneur de Je Deviens Moi, François Nicolle, nous a dit au téléphone : « Je Deviens Moi est un cheval très compliqué qu’il faut monter comme ça. Cela n’allait pas assez vite pour lui et il a dû venir devant. Il a été très courageux jusqu’au bout. Ç'a été une course bizarre, mais en obstacle, c’est ainsi, il ne faut pas tomber. Je pense qu'il ira sur le Prix Maurice Gillois (Gr1). » Want of a Nail a paru ne pas tenir vraiment les 4.400m sur cette piste collante. Fautive au bout de la ligne d’en face, elle a semblé revenir sur Je Deviens Moi entre les deux derniers obstacles avant de rester là. À nette distance, Ricochet (Walk in the Park) a terminé troisième. Il faudra revoir Général en Chef qui allait encore facilement au moment de sa faute et pouvait espérer avoir la mesure de Je Deviens Moi. Peut-être que le fait d’avoir un rival pour venir le "contrarier" devant l’a perturbé.

Une famille Niarchos. Élevé par Philippe Desmard et le haras de Saint-Voir, Je Deviens Moi est un fils de Cokoriko (Robin des Champs), étalon au haras de Cercy, et d’Une Seule Chose (Muhtathir), jugée digne de débuter dans le Prix Finot (L) et troisième du Prix Marise à Enghien. C’est le premier vainqueur de sa mère. Il appartient à une souche Niarchos, celle d’Hernando, d’Adnaan et Johann Quatz entre autres.

 

 

 

Garde Royale

 

 

Robin des Champs

 

 

 

 

Relayeuse

 

Cokoriko

 

 

 

 

 

Nikos

 

 

Cardounika

 

 

 

 

Cardoudalle

JE DEVIENS MOI (H4)

 

 

 

 

 

 

Elmaamul

 

 

Muhtathir

 

 

 

 

Majmu

 

Une Seule Chose

 

 

 

 

 

Nashwan

 

 

Vindemiatrix

 

 

 

 

Vingt et Une