Prix Belle de Nuit (Gr3) : Believe in Love, de plus en plus haut

Courses / 24.10.2020

Prix Belle de Nuit (Gr3) : Believe in Love, de plus en plus haut

Saint-Cloud, samedi

Believe in Love (Make Believe) est une pouliche de classe. Elle l’a démontré en s’offrant une première victoire de Groupe dans le Prix Belle de Nuit (Gr3), avec de la marge. Attentiste dans la seconde moitié du peloton, la pensionnaire de Roger Varian a évolué dans le dos d’Euclidia (Maxios). À l’entrée de la ligne droite, elle s’était fait décrocher par plusieurs concurrentes et semblait en difficulté. Mais son jockey, Mickaël Barzalona, lui a simplement laissé le temps de s’équilibrer. Elle a contourné Vadalda (Nathaniel) avant, une fois bien en ligne, de rejoindre les animatrices sans effort. À peine sollicitée aux bras, Believe in Love a pris l’avantage à 200m du but pour l’emporter facilement. La fille de Make Believe défend les couleurs Maeda, les mêmes que celles des champions japonais Kizuna (Deep Impact) et surtout Contrail (Deep Impact).

Une pouliche qui vaut un Gr1. À 3ans, Believe in Love n’a fait que progresser et elle restait sur une troisième place dans les Park Hill Stakes (Gr2). Mais sa progression n’est sans doute pas finie car, au regard de la facilité avec laquelle elle a gagné le Gr3 clodoaldien, elle doit être en mesure de décrocher son Gr1. Mickaël Barzalona a dit au micro du cheval émetteur sur Equidia : « C’est une bonne pouliche qui s’est endurcie dans les gros handicaps. Elle a répété sa dernière sortie à Doncaster. Elle est à son aise en terrain souple, mais nous voulions refuser le départ pour bien finir notre course. Au final, la course s’est décantée rapidement. J’ai mis du temps à bien l’équilibrer après le tournant final qui est très gadouilleux, mais elle a gagné confortablement. » De son côté, son entraîneur, Roger Varian, a déclaré : « C’est une très bonne pouliche qui n’a fait que progresser durant l’été et encore plus après Goodwood. Son jockey l’a très bien montée et bien qu’elle n’ait pas gagné de beaucoup, elle a toujours donné l’impression qu’elle allait s’imposer. Je dois parler au propriétaire, mais je serais partisan qu’elle reste à l’entraînement l’année prochaine. Elle progresse à chaque course. C’est dans la culture japonaise de ses propriétaires de garder les chevaux à l’entraînement à 4 et 5ans pour courir. Elle est appelée à devenir poulinière pour ses propriétaires, donc si elle peut ajouter des courses à son CV, ça sera encore mieux ! »

Un bel update avant la vente d’élevage Arqana pour Pontille. Gagnante du Prix du Grand Camp (L) 2019, Pontille (Whipper) a réalisé sa meilleure valeur en se classant deuxième de ce Gr3. Après avoir mené, elle a donné une belle réplique à la future gagnante. Son copropriétaire Laurent Benoit nous a déclaré : « Elle venait de faire une très bonne rentrée et elle avait une vraie chance. L’allongement de la distance a été un plus pour elle. Elle est battue par une très bonne pouliche, récente troisième d’une bonne course et qui avait auparavant enregistré quatre victoires consécutives. Pontille est inscrite à la prochaine vente d’élevage Arqana donc je ne pense pas qu’elle ait le temps de recourir avant. »

Palomba vous donne rendez-vous à Toulouse. Après un parcours d’attente, Palomba (Lope de Vega) s’est bien comportée, faisant même illusion un instant. Elle s’est classée troisième et sa performance a fait dire à son entraîneur Carlos Laffon-Parias : « La pouliche s’est bien défendue. La gagnante était meilleure que les autres, la mienne est bonne troisième. À un moment, j’ai cru qu’elle allait venir gagner, mais les 2.800m dans ce terrain-là étaient le bout du monde pour elle. Il nous reste une cartouche : nous irons sans doute à Toulouse pour courir le Prix Fille de l’Air. »

Lien weatherbys http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2020/Believe-in-Love.pdf

La sœur de Top Trip. Believe in Love a été élevée par Kenilworth House Stud. C’est une fille de Make Believe (Makfi), étalon de Ballylinch Stud, et de Topka (Kahyasi), une bonne pouliche entraînée par François Doumen, qui avait conclu troisième des Prix de Malleret (Gr2) et Pénélope (Gr3) et cinquième du Prix Saint-Alary (Gr1). Topka a déjà donné un autre vainqueur de Groupe : l’étalon Top Trip (Dubai Destination), lauréat du Prix Hocquart (Gr2) et troisième de l’Ascot Gold Cup (Gr1). Comme Topka et Top Trip, la deuxième mère de Believe in Love, Tipsy Topsy (Ashkalani), s’était imposée pour l’entraînement Doumen et les couleurs Vasicek. Tipsy Topsy est la sœur de Salselon (Salse), vainqueur du Prix Edmond Blanc (Gr3), deuxième des Lockinge Stakes (Gr1) et troisième des Queen Anne Stakes (Gr1).

Topka a une foal de Jukebox Julry

 

 

 

Dubawi

 

 

Makfi

 

 

 

 

Dhelaal

 

Make Believe

 

 

 

 

 

Suave Dancer

 

 

Rosie’s Posy

 

 

 

 

My Branch

BELIEVE IN LOVE (F3)

 

 

 

 

 

 

Ile de Bourbon

 

 

Kahyasi

 

 

 

 

Kadissya

 

Topka

 

 

 

 

 

Ashkalani

 

 

Tipsy Topsy

 

 

 

 

Heady

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 2’13”73

1.000m à 600m : 30”03

600m à 400m : 12”73

400m à 200m : 12”56

200m à l’arrivée : 13”06

Temps total : 3’22”11