Prix de l’Avesnois (Maiden) : Incarville comme un poisson dans l’eau

Courses / 01.10.2020

Prix de l’Avesnois (Maiden) : Incarville comme un poisson dans l’eau

Compiègne, jeudi

Incarville (Wootton Bassett) n’a pas tremblé dans le Prix de l’Avesnois (Maiden). La pensionnaire de David Smaga, vue dans le groupe de tête, a dit "au revoir" à ses adversaires dans la ligne droite, filant vers un net succès. Sweet Victory (Holy Roman Emperor) a bien tenté de la suivre, mais doit se contenter d’une deuxième place en retrait, à quatre longueurs. Contrairement au Prix de l’Artois, le pendant pour les mâles, les écarts à l’arrivée dans le Prix de l’Avesnois sont conséquents puisque Shifting Wind (Intello) pointe à la troisième place à trois longueurs.

Incarville avait été jugée digne de débuter dans le Prix des Marettes (Inédites), à Deauville, où elle n’avait pas pu s’illustrer. La représentante de Gérard Augustin-Normand avait couru en progrès ensuite dans le Prix de la Maison de l’Armateur (Maiden), se classant deuxième d’Anasia (Intello), depuis deuxième du Prix de Condé (Gr3) de l’invaincu Makaloun ** (Bated Breath). David Smaga a commenté au micro d’Equidia : « Je crois que c’est une bonne pouliche, elle l’a montré à Deauville en finissant deuxième d’Anasia, qui a depuis pris la deuxième place du Condé. Elle devrait continuer à progresser. Je crois que lors de ses débuts, elle n’avait tout simplement rien compris. Mais elle a toujours très bien travaillé. Je suis certain qu’elle va faire une bonne 3ans. »

Issue d’une sœur de Vahorimix. Élevée par Naji Nahas, Incarville est une fille de Wootton Bassett, étalon à Coolmore dès 2020, et d’Ilhabela (Azamour), gagnante de deux courses, sur 2.400m. Incarville est le cinquième produit référencé de la jument et est son troisième gagnant. Il s’agit d’une famille Lagardère. La deuxième mère, Vadsa Honor (Highest Honor), est la mère de Vahorimix (Linamix), lauréat d’une Poule d’Essai des Poulains et du Prix Jacques Le Marois (Grs1). Elle a aussi donné Vadalix (Linamix), gagnant du Prix Matchem (L) et deuxième du Prix La Force (Gr3) avant son exportation à Hongkong, et Vadorga (Grand Lodge), mère de Voleuse de Cœurs (Teofilo), gagnante d’un Irish St Leger (Gr1). La troisième mère est Vadsa (Halo), laquelle est à l’origine de Valixir, Vadamos, Vedouma, Vazira

 

 

 

Zafonic

 

 

Iffraaj

 

 

 

 

Pastorale

 

Wootton Bassett

 

 

 

 

 

Primo Dominie

 

 

Balladonia

 

 

 

 

Susquehannah Days

INCARVILLE (F2)

 

 

 

 

 

 

Night Shift

 

 

Azamour

 

 

 

 

Asmara

 

Ilhabela

 

 

 

 

 

Highest Honor

 

 

Vadsa Honor

 

 

 

 

Vadsa