Prix de la Masselière (Classe 2) : Incarville joue à se faire peur

Courses / 29.10.2020

Prix de la Masselière (Classe 2) : Incarville joue à se faire peur

ParisLongchamp, jeudi

Les deux Classes 2 du programme de jeudi à ParisLongchamp ont été remportées par des pensionnaires de David Smaga. Une heure après le succès de Nembo Kid (Siyouni) dans le Prix des Capucines, Incarville (Wootton Bassett) a remporté le Prix de la Masselière dans ce qui aurait pu être un style similaire : de bout en bout et en toute sérénité… Mais la représentante de Gérard Augustin-Normand, regardante, a bien failli se faire surprendre par Benita (Wootton Bassett), laquelle lui a, un moment, pris l’avantage. Mais Incarville est repartie pour s’imposer finalement d’une tête. Les deux pouliches ont creusé l’écart avec les suivantes, Wildwood (Maxios) étant nette troisième à cinq longueurs.

Encore immature. Incarville s’impose de peu, comme Nembo Kid dans le pendant pour les mâles… Mais pas pour les mêmes raisons : si Nembo Kid « s’en fout royalement », comme le dit David Smaga, Incarville a été un peu déconcentrée dans la ligne droite, elle qui restait sur un succès acquis par quatre longueurs dans un maiden à Compiègne : « Je suis ravi et je crois que c’est une bonne pouliche. Le truc, selon son jockey [Cristian Demuro, ndlr], c’est qu’elle a regardé partout, notamment l’écran géant dans la ligne droite, et son adversaire lui a pris une bonne encolure. C’est une pouliche certainement très qualiteuse et nous la reverrons l’an prochain. »

Issue d’une sœur de Vahorimix. Élevée par Naji Nahas, Incarville est une fille de Wootton Bassett, étalon à Coolmore à partir de 2021, et d’Ilhabela (Azamour), gagnante de deux courses, sur 2.400m. Incarville est le cinquième produit référencé de la jument et est son troisième gagnant. Il s’agit d’une famille Lagardère. La deuxième mère, Vadsa Honor (Highest Honor), est la mère de Vahorimix (Linamix), lauréat d’une Poule d’Essai des Poulains (Gr1) et du Prix Jacques Le Marois (Gr1). Elle a aussi donné Vadalix (Linamix), gagnant du Prix Matchem (L) et deuxième du Prix La Force (Gr3) avant son exportation à Hongkong, et Vadorga (Grand Lodge), mère de Voleuse de Cœurs (Teofilo), gagnante d’un Irish St Leger (Gr1). La troisième mère est Vadsa (Halo), laquelle est à l’origine de Valixir (Trempolino - Prix d’Ispahan & Queen Anne Stakes), Vadamos (Monsun - Prix du Moulin de Longchamp), Vazira (Sea the Stars - Prix Saint-Alary), Vadawina (Unfuwain - Prix Saint-Alary), Val Royal (Royal Academy - Breeders' Cup Mile)…

 

 

 

Zafonic

 

 

Iffraaj

 

 

 

 

Pastorale

 

Wootton Bassett

 

 

 

 

 

Primo Dominie

 

 

Balladonia

 

 

 

 

Susquehanna Days

INCARVILLE (F2)

 

 

 

 

 

 

Night Shift

 

 

Azamour

 

 

 

 

Asmara

 

Ilhabela

 

 

 

 

 

Highest Honor

 

 

Vadsa Honor

 

 

 

 

Vadsa


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 59’’79

De 1.000m à 600m : 28’’05

De 600m à 400m : 14’’16

De 400m à 200m : 12’’42

De 200m à l’arrivée : 13’’33

Temps total : 2’07’’75