Prix Pré Catelan (Haies) : Piccadilly Lilly remet les pendules à l’heure

Courses / 28.10.2020

Prix Pré Catelan (Haies) : Piccadilly Lilly remet les pendules à l’heure

Auteuil, mercredi

Malchanceuse pour ses débuts, Piccadilly Lilly (Authorized) a remis les pendules à l’heure en s’imposant nettement dans ce Prix Pré Catelan, pour sa deuxième sortie à Auteuil. La pouliche avait chuté le 11 octobre à la dernière difficulté, dans le Prix Beaurepaire (Haies), alors qu’elle luttait pour la victoire. Piccadilly Lilly appartient à Robert Waley-Cohen, dont la casaque a brillé deux fois en France au niveau Gr1 grâce au champion Long Run (Cadoudal), sous la selle de David Cottin, et à Richard Kelvin Hugues, éleveur-propriétaire du gagnant du Sefton Novices’ Hurdle (Gr1) Santini (Milan). Partie en tête, la future lauréate a beaucoup penché à gauche à l’abord de la première haie, qu’elle a néanmoins franchie sans encombre. Elle a pu mener à sa guise sans être contrariée, suivie en deuxième position par Hashcup Collonges (Saddler Maker). Accélérant à l’extérieur à la sortie du tournant final, Piccadilly Lilly a été attaquée à son intérieur par Hashcup Collonges et Spes Energicall (No Risk at All). Les trois pouliches ont franchi en même temps les deux dernières difficultés, mais Piccadilly Lilly s’est montrée la plus forte sur le plat pour l’emporter de quatre longueurs. La deuxième place est revenue à Hashcup Collonges, une longueur et demie devant Spes Energicall.

Une pouliche perfectible. Kévin Nabet, qui découvrait Piccadilly Lilly en compétition, a dit au micro d’Equidia : « C’est une très belle jument, qui a de beaux points de force. Elle a du gaz car la piste est vraiment pénible aujourd’hui, et elle s’en est bien sortie. Elle a encore beaucoup de progrès à faire, notamment sur l’obstacle. »

Fille et sœur de black types outre-Manche. Élevée par Richard et Lizzie Kelvin Hugues, Piccadilly Lilly a été vendue 74.000 £ yearling à Stroud Coleman Bloodstock, lors de la vente mixte Goffs UK. C’est une fille d’Authorized (Montjeu), stationné en Turquie depuis le début de l’année, et d’Hora (Hernando), lauréate de trois courses sur les claies anglaises et deuxième du Mares’ Handicap Hurdle (L) à Cheltenham. Piccadilly Lilly est le cinquième produit gagnant de sa mère, qui a donné deux black types en obstacle : Thomas Campbell (Yeats), lauréat de Listed sur les claies de Cheltenham et troisième du Select Hurdle (Gr2), et Lisp (Poet’s Voice), deuxième de l’Exchange Trophy (Gr3) sur les claies d’Ascot, mais aussi troisième du Lightning Novices' Chase (Gr2) sur les fences de Doncaster. La poulinière a une 2ans par Kayf Tara (Sadler’s Wells) et un yearling par Blue Brésil (Smadoun), qui a été vendu 60.000 £ à Highflyer Bloodstock et Nicky Henderson lors de la Goffs Yorton Sale. La deuxième mère, Applecross (Glint of Gold), a gagné trois courses à 3ans outre-Manche sur 2.000m, 2.500m et 2.700m, avant de conclure deuxième des Park Hill Stakes (Gr2) et des Princess Royal Stakes (Gr3). Outre Hora, elle a donné quatre autres black types - en plat - dont le stayer Invermark (Machiavellian), vainqueur à 4ans du Prix du Cadran (Gr1, 4.000m) et deuxième l’année suivante de l’Ascot Gold Cup (Gr1).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Authorized

 

 

 

 

 

Saumarez

 

 

Funsie

 

 

 

 

Vallée Dansante

PICCADILLY LILLY (F3)

 

 

 

 

 

 

Niniski

 

 

Hernando

 

 

 

 

Whakilyric

 

Hora

 

 

 

 

 

Glint of Gold

 

 

Applecross

 

 

 

 

Rynechra