Rentrée gagnante pour Botox Has à Cheltenham

International / 24.10.2020

Rentrée gagnante pour Botox Has à Cheltenham

Disputé ce samedi, le Masterson Holdings Hurdle est une bonne épreuve à conditions sur les claies de Cheltenham. Elle mène généralement son lauréat vers les Groupes. L’édition 2020 était notamment l’occasion de revoir Botox Has (Dream Well). Acheté après sa bonne deuxième place dans le Prix Wild Monarch (L) 2019, il a rapidement confirmé ses moyens sous l’entraînement de Gary Moore en Angleterre. En effet, il avait gagné deux courses dont l’une à Cheltenham et, avant de connaître un contretemps, il était prévu qu’il coure l’Adonis Hurdle (Gr2) et le 4YO Aniversary Hurdle (Gr1). Absent depuis décembre 2019, Botox Has a réussi son retour en gagnant de quatre longueurs le Masterson Holdings Hurdle devant Allmankind (Sea the Moon), troisième du Triumph Hurdle (Gr1). Comme à son habitude, Allmankind a mené, en étant allant. Botox Has s’est calé dans son sillage avant de lui prendre le meilleur pour sauter la dernière claie. Il a bien prolongé son effort pour l’emporter aisément.

Botox Has a été élevé par Hamel Stud. C’est un fils de Dream Well (Sadler’s Wells) et de Bournie (Kahyasi), troisième des Prix François de Poncins et André Masséna (Ls). C’est le frère du regretté Bouarcos Has (No Risk at All), vainqueur sur les haies du Lion-d’Angers. Après Botox Has, Bournie a donné une 3ans, Bougie Has (Great Pretender), une 2ans, Bou Has (Kapgarde), et une foal, Boudoir Has (Tunis). C’est la famille de Dom Gabriel (Ange Gabriel), troisième du Prix Wild Monarch (L), et de Compatriote (Kaldounévées), troisième de la Grande Course de Haies de Pau (L).