Sha Tin Trophy (Gr2) : Golden Sixty, plus vite que le handicapeur

International / 18.10.2020

Sha Tin Trophy (Gr2) : Golden Sixty, plus vite que le handicapeur

Sha Tin (HK), dimanche

Le champion de la génération des 4ans à Hongkong, Golden Sixty (Medaglia d’Oro), a été remonté de huit livres suite à son succès dans la Celebration Cup (Gr3). Mais ce pensionnaire de Francis Lui galope plus vite que les handicapeurs : il a remporté sans problème le Sha Tin Trophy (Gr2, Hcp). Le grandissime favori est resté dans le sillage de Ka Ying Star (Cityscape), qui a imprimé un train correct, sans plus, en compagnie du vétéran Beauty Generation (Road To Rock). La course s’est jouée sur un long sprint. Vincent Ho a déboîté en quatrième épaisseur à la fin du tournant et Golden Sixty a pris l’avantage très facilement, étant même un peu repris dans les 50 derniers mètres. Il a enregistré un douzième succès en treize sorties. Il a parcouru les derniers 800m en 44’’31, un chrono partiel canon. Ka Ying Star a conservé sa deuxième place à une demi-longueur aux dépens de Southern Legend (Not a Single Doubt). Beauty Generation, qui portait une montagne, n’a pu faire mieux sixième. Francis Lui a expliqué : « J’étais un peu tendu avant la course, mais Golden Sixty a tout bien fait. Il continue sa progression. » Golden Sixty et les autres milers se retrouveront le 22 novembre dans le Jockey Club Mile (Gr2) puis dans le Hong Kong Mile (Gr1), à l’affiche le 13 décembre. Les deux courses, qui ne sont pas des handicaps, constitueront un vrai test pour Golden Sixty.

Il a pris presque quatre millions d’euros. Golden Sixty a été acheté à l’amiable en Nouvelle-Zélande et c’est avec le statut d'inédit qu’il est arrivé à Hongkong. Après avoir débuté avec un rating local de 52, il atteint progressivement un rating de 120 (en attendant d’être mis à jour). Il a surtout pris 3,96 M€ de gains. C’est pour 120.000 AU$ (65.000 €) qu’il a été acheté chez Magic Millions Gold Coast par des pinhookers de l’autre île. Le père de Golden Sixty, l’excellent Medaglia d’Oro (El Prado), a produit 73 gagnants de Groupe, dont 25 de Gr1. Sa mère, Gaudeamus (Distorted Humor), a gagné les Debutante Stakes (Gr2) à 2ans pour l’entraînement et la casaque de Jim Bolger. Elle est partie pour l’Australie en 2007, pleine de Pivotal (Polar Falcon). La deuxième mère, Leo’s Lucky Lady (Seattle Slew), est placée black type et remonte à une grande souche Niarchos. Elle est une demi-sœur de Korveya (Riverman), qui a notamment donné les gagnants de Gr1 Hector Protector (Woodman), Bosra Sham (Woodman) et Shanghai (Procida).

Gaudeamus a une yearling par Capitalist (Written Tycoon).