TATTERSALLS CHEVAUX À L’ENTRAÎNEMENT : un marché très international et solide

International / 27.10.2020

TATTERSALLS CHEVAUX À L’ENTRAÎNEMENT : un marché très international et solide

Le marché un peu déprimé lors de la première session a retrouvé des couleurs mardi chez Tattersalls, lors de la vente de chevaux à l’entraînement. Un bon cheval, avec le meilleur de sa carrière devant lui, fait toujours son prix.

Sur les coups de 18 h, alors qu’il restait encore plus de soixante lots à passer, treize sujets ont franchi le cap de 100.000 Gns avec un top price provisoire à 300.000 Gns (347.000 €). Jane Chapple-Hyam, agissant pour un client fidèle mais anonyme, a choisi le 3ans Piranesi (Zoffany), un pensionnaire de William Haggas qui a gagné deux fois en quatre sorties, avec à la clé un rating de 97. Les Australiens sont très gourmands sur ce marché et Chris Waller a acheté trois sujets pour 520.000 Gns au total. Parmi eux, le 4ans français d’élevage Desert Icon (Sea the Stars), un autre pensionnaire de William Haggas qui a gagné trois fois avec un rating de 104, a fait monter les enchères à 210.000 Gns (243.000 €). L’Australie est aussi la destination de Keats (Galileo), un 3ans gagnant de Listed sous l’entraînement d'Aidan O’Brien, adjugé 200.000 Gns (231.000 €) à Armando Duarte, agissant au téléphone en ligne avec Paul Moroney. Il a un rating de 103 et peut trouver son créneau sur les distances entre 1.600 et 2.000m.

Emmanuel de Seroux a signé le bon à 170.000 Gns (196.500 €) pour la pouliche de 2ans Royal Address (Dandy Man) qui a gagné le Critérium de Vitesse (L) avec un rating de 98. Le courtier a aussi acheté Party Season (American Pharoah), un 3ans de Ballydoyle qui a ouvert son palmarès vendredi dernier sur la P.S.F. de Dundalk, pour 160.000 Gns (185.000 €).

Le prix moyen approchait 30.000 Gns (34.600 €) en légère baisse sur 2019 avec un taux de vendus autour de 86 %.