Un seul être vous manque…

Courses / 01.10.2020

Un seul être vous manque…

… Et tout est dépeuplé. Pourtant, ils sont encore quinze au départ du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Mais l’absence de Love laisse un vrai vide ! Nous rêvions tant de voir cette formidable 3ans face à Enable dimanche, à ParisLongchamp. Les cieux en ont décidé autrement. Aidan O’Brien a fait le choix de la sagesse : ne pas courir la pouliche en terrain probablement lourd, a priori contraire à ses aptitudes. Pour rester positif, on se dit qu’il s’agit certainement de préserver Love en vue d’une carrière à 4ans. La belle alezane va prendre la direction du Breeders’ Cup Turf (Gr1). Mais attention ! Contrairement aux idées reçues, le terrain n’est pas toujours léger aux États-Unis – surtout à Keeneland, qui accueille la Breeders 2020, où les pistes sont souvent profondes à cette époque de l’année. Demandez à John Gosden et à Golden Horn, ils s’en souviennent encore. Pour nos lecteurs peu familiers des arcanes du turf US, disons que le Breeders’ Cup Turf à Keeneland, c’est un Arc de Triomphe au Croisé-Laroche au mois de novembre !

Enable est désormais la grande favorite du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Son triplé historique n’a jamais été aussi proche… D’autant que la jument a tiré le 5 dans les stalles, un des numéros souhaités par son diable de jockey Frankie Dettori ! Reste à trouver la bonne tactique. L’an dernier, le terrain lourd avait eu raison d’Enable dans les cent derniers mètres. Faudra-t-il la monter plus à l’économie cette année ?