Demain à Auteuil : La légende attend Docteur de Ballon

Courses / 28.11.2020

Demain à Auteuil : La légende attend Docteur de Ballon

15 H 50 • AUTEUIL • PRIX LA HAYE JOUSSELIN - PRIX AL CAPONE II

Gr1 - Steeple-Chase - 5ans et plus - 5.500m - 360.000 €

La légende attend Docteur de Ballon

Milord Thomas (Kapgarde), Remember Rose (Insatiable), Mid Dancer (Midyan), Princesse d’Anjou (Nononito) et Al Capone II (Italic)… Voilà les derniers champions qui ont réussi le doublé Grand Steeple-Chase de Paris - Prix La Haye Jousselin (Grs1) la même année depuis 1995. Mais ils n’avaient, heureusement pour eux, pas connu le Covid et un calendrier bouleversé avec seulement un mois et demi entre les 6.000m du Grand Steeple et les 5.500m de La Haye Jousselin. Le défi qui attend le héros du 18 octobre, Docteur de Ballon (Doctor Dino), est de taille ! Mais il a de nombreux atouts sous les sabots pour le relever avec brio. Sa préparation tronquée par le fait qu’il ait fait tomber son jockey, Bertrand Lestrade, avant le Grand Steeple sera peut-être un mal pour un bien. Il est arrivé très frais sur le Grand Steeple et il n’en sera qu’à sa deuxième vraie course de l’automne. De plus, sa tactique de prédilection, qui consiste à attendre la ligne droite et à ne faire que 500m à pleine vitesse, lui permet de s’économiser bien plus que la normale. Son entraîneur, Louisa Carberry, nous a annoncé qu’elle ne pouvait pas l’avoir mieux. Il a parfait sa préparation avec l’aide de Philip Carberry, le jockey de Princesse d’Anjou, qui sait mieux que quiconque ce qu’il faut faire pour le doublé qui nous intéresse. S’il ne tombe pas, Docteur de Ballon s’annonce dur à battre dans ce La Haye Jousselin qui rend enfin hommage à Al Capone II.

Une opposition de très haut vol. On pouvait craindre logiquement qu’avec un La Haye Jousselin placé si près du Grand Steeple, on se retrouve avec un Georges Courtois amélioré, sans beaucoup de candidats venant de la grande course. Mais ce ne sera finalement pas le cas. Outre Docteur de Ballon, quatre chevaux ayant participé au Grand Steeple seront au départ : Figuero (Yeats), deuxième, Feu Follet (Kapgarde), troisième, Roxinela (Muhtathir), cinquième, et D’Jango (Balko), dixième. En sautant tellement bien, Figuero est arrivé vite en tête sur la piste extérieure, peut-être trop vite. Sa deuxième place a néanmoins démontré que, à 5ans, il avait sa place à ce niveau. Il a seulement été battu par la pointe impressionnante, à plus de 58km/h, de Docteur de Ballon. Une nouvelle fois, il fera partie des chevaux en vue, de même que Feu Follet, qui a lui aussi prouvé sa valeur sur le steeple. Roxinela avait gagné le Prix Georges Courtois à pareille époque, elle peut finir sur le podium si elle affiche sa meilleure valeur. Mais, après le Grand Steeple, elle a participé au Prix Général Donnio (L) et aura donc une course de plus que ses rivaux du 18 octobre dans les jambes. En ayant gagné le Président, D’Jango n’a plus trop le choix des engagements. À l’issue d’un bon parcours, il peut accrocher une petite place.

Matfog, le nouveau venu à Auteuil. Après sa victoire courageuse dans le Grand Steeple-Chase de Compiègne (Gr2), Matfog (Style Vendôme) va découvrir le steeple d’Auteuil directement dans le La Haye Jousselin ! C’est un pari difficile mais il sera monté par le jockey volant Thomas Coutant et il possède un beau finish quand les autres sont à court de carburant. En plus de Matfog, Arnaud Chaillé-Chaillé a engagé Bébé d’Or (Poliglote), que l’on a hâte de voir à ce niveau. Vainqueur du Prix Morgex (Gr3) en 2019, il a eu trois courses de préparation cet automne, sans prendre dur, et sur cette longue distance il pourrait se révéler. Cobra de Larre (Discover d’Auteuil) a fini troisième du Prix Troytown (Gr3) en début d’année. Cet automne, il a peu couru et il a varié les hippodromes pour se changer les idées. Il est capable de jouer un très bon rôle. Lou Buck’s (Buck’s Boum) aura lui aussi la carte de la fraîcheur. Il vient de faire une bonne rentrée et n’en sera qu’à sa quatrième sortie de l’année. Il va être très intéressant à juger dans cette épreuve car il a toujours été très estimé. Lorsqu’il est en très grande forme, Blasimon (Soave) est en mesure de faire de belles choses, comme dans le Prix Général Donnio, dans lequel il a battu Lou Buck’s, Bébé d’Or et Roxinela. Pour sa première tentative à ce niveau, il peut étonner pour les places.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2019 : Bipolaire (F. Nicolle). 2018 : Bipolaire (F. Nicolle). 2017 : Bipolaire (F. Nicolle). 2016 : Milord Thomas (D. Bressou). 2015 : Milord Thomas (D. Bressou). 2014 : Milord Thomas (D. Bressou).

14 H • AUTEUIL • GRAND PRIX D’AUTOMNE

Gr1 - Haies - 5ans et plus - 4.800m

Comme un esprit de revanche

Sept concurrents ont répondu présent dans ce Grand Prix d’Automne (Gr1), dont le trio gagnant de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), composé dans l’ordre par Paul’s Saga (Martaline), L’Autonomie (Blue Brésil) et Galop Marin (Black Sam Bellamy). Paul’s Saga a battu à la surprise générale la championne de Catherine Coiffier, et ce alors qu’elle lui rendait 2 kilos. Elle portait pour la première fois les œillères australiennes, un artifice avec lequel elle a également gagné ensuite le Prix Carmarthen (Gr3) et dont elle sera une nouvelle fois munie dimanche. L’Autonomie peut prendre sa revanche, elle qui restait précédemment sur huit victoires de Groupe consécutives. On se souvient d’une certaine De Bon Cœur (Vision d’État), qui avait été battue dans le Prix Léon Rambaud (Gr2) par le second atout de l’écurie, Alex de Larredya (Crillon)… Ce qui n’avait pas empêché la championne de prendre une éclatante revanche un mois plus tard, dans la Grande Course de Haies d’Auteuil. Quant à Galop Marin, double tenant du titre, il va retrouver des conditions de poids plus favorables que dans le Carmarthen, dont il a pris la troisième place. Le cheval de la famille Papot ne trouvera pas le terrain lourd qu’il affectionne, mais sa place est une nouvelle fois sur le podium, d’autant qu’il portera pour la première fois les œillères australiennes.

Beau Gosse découvre la distance. Quadruple lauréat de Listed sur les haies d’Auteuil, Beau Gosse (Falco) reste sur une bonne deuxième place dans le Carmarthen, où il n’a pas eu une course dure. Dimanche, le représentant de Simon Munir et d’Isaac Souede va aborder pour la première fois la distance des 4.800m avec de légitimes ambitions. Sixième de la Grande Course de Haies d’Auteuil, El Gringo (Kamsin) peut mieux faire cette fois-ci avec les œillères. Cela s’annonce un peu plus compliqué pour Corazones (Nidor), qui va courir de manière très rapprochée, cinq jours après sa sixième place dans le Prix Léopold d’Orsetti - Grande Course de Haies de Compiègne (Gr3), et Anouma Freedom (Hannouma), bien connu dans les gros handicaps.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2019 : Galop Marin (D. Bressou). 2018 : Galop Marin (D. Bressou). 2017 : Alex de Larredya (F. Nicolle). 2016 : Alex de Larredya (F. Nicolle). 2015 : Thousand Stars (W. Mullins).

12 H 55 • AUTEUIL • PRIX MORGEX

Gr3 - Steeple-chase - 4ans - 4.400m

Une belle opportunité pour Magrudy

En l’absence de Le Berry (Gémix) et de Galléo Conti (Poliglote), qui l’ont dominé dans le Prix Maurice Gillois (Gr1), Magrudy (Doctor Dino) a une très belle carte à jouer dans ce Prix Morgex (Gr3). En constants progrès depuis ses débuts, le poulain de la famille Devin est proche d’une première victoire à Auteuil, lui qui a fini deux fois sur le podium en autant de tentatives au niveau Groupe. Magrudy va recevoir 4 kilos de Gardons le Sourire (Fame and Glory), qu’il vient de devancer par trois longueurs à poids égal dans le Gr1. Lauréat au printemps des Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) et Jean Stern (Gr2), Gardons le Sourire n’a pas encore réussi à s’imposer cet automne en trois sorties, sans démériter pour autant. Son fidèle Clément Lefebvre étant mis à pied, il sera associé pour la première fois à Alain de Chitray.

Un test sur le parcours pour Grandeur Nature. Façonné en province, Grandeur Nature (Lord du Sud) a découvert l’hippodrome d’Auteuil le 9 septembre. Ce jour-là, il terminait bon quatrième d’un Prix Henri Gleizes (Steeple-chase) remporté par Général en Chef (Martaline). Depuis, le poulain du haras de Saint-Voir a remporté dans un bon style le Prix Roger Saint (L) à Compiègne, au prix d’une très belle fin de course. Le parcours des 4.400m, qu’il ne connaît pas encore, devrait l’avantager. Deuxième du Roger Saint (L), Galopin de Balme (Cima de Triomphe) va quant à lui découvrir Auteuil tout court, après trois deuxièmes places sur les gros obstacles de Compiègne. Pacha Senam (Masked Marvel) et Hodois Has (No Risk at All) ont l’avantage de connaître le parcours du jour, eux qui viennent de conclure respectivement deuxième et troisième du Prix Triquerville (L). C’est également le cas de Polisud (Lord du Sud), troisième le 16 septembre du Prix The Fellow - Marquise de Moratalla (Gr3), avant de décevoir dans le Prix Orcada (Gr3).

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2019 : Bébé d’Or (A. Chaillé-Chaillé). 2018 : Cat Tiger (D. Bressou). 2017 : Edward d’Argent (G. Macaire). 2016 : Perfect Impulse (A. Chaillé-Chaillé). 2015 : So French (G. Macaire).

14 H 35 • AUTEUIL • PRIX ANDRÉ MICHEL

Gr3 - Haies - 4ans et plus - 3.600m - 84.000 €

Séduction peut compléter sa collection

Déjà gagnante du Prix Christian de Tredern (Gr3), Séduction (Evasive) a aussi dominé les poulains dans le Prix de Maisons-Laffitte (Gr3). Suite à son échec dans le Prix Pierre de Lassus (Gr3), elle a repris de la fraîcheur et sera l’une des favorites dans le Prix André Michel (Gr3) pour enlever le deuxième Groupe pour les femelles d’âge sur les haies. Mais l’épreuve s’annonce très ouverte.

Engagée dans le Grand Prix d’Automne (Gr1), Côtée Sud (Lord du Sud) aurait eu une chance régulière dans cette course. Elle a peu couru cette année, mais il faut se rappeler qu’elle avait fini deuxième du Prix Renaud du Vivier (Gr1). Elle a une longue accélération qui fait des malheurs et court bien fraîche. Même si elle aurait préféré un terrain plus lourd, elle s’annonce dangereuse pour tenter de faire mieux qu’en 2019 (deuxième). Sa compagne d’entraînement Loradame (Muhtathir) a remporté le Prix Bernard Sécly (L), la préparatoire, en étant montée de façon offensive. Elle peut aller loin cette fois encore. Byzance du Berlais (Martaline) a remarquablement couru contre les hongres en se classant quatrième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Quatrième également du Prix André Michel en 2019, elle a les moyens de finir sur le podium. Belle Promesse (Fuissé) est tombée au gros open-ditch dans le Prix Sytaj (Gr3) alors qu’elle allait facilement. Elle a déjà gagné en haies et elle est bien placée dans ce Gr3. Gardez la Monnaie (Fame and Glory) n’en finit plus de progresser. Aussi douée en haies qu’en steeple, elle a une belle pointe de vitesse quand elle peut longuement attendre. Ses limites sont inconnues. Troisième du Prix Sytaj (Gr3), Roselove Has (Saint des Saints) aura pour elle sa fraîcheur et elle peut accrocher une nouvelle place. Raffles Sainte (Saint des Saints) a été supplémentée pour ce Gr3 après avoir enlevé un handicap en steeple. Elle passera un test à ce niveau. Une place semble à la portée d’Équation (Network) et de Ferronnière (Network), jugées sur leur meilleure valeur. Bacara des Bois (Ballingarry) tentera de surprendre.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2019 : Sainte Saône (G. Macaire). 2018 : Raffles Sun (D. Bressou). 2017 : A Mi Manera (F. Nicolle). 2016 : Corscia (G. Macaire). 2015 : Martalette (G. Ré). 2014 : Hilton du Berlais (A. Chaillé-Chaillé).

12 H 25 • AUTEUIL • PRIX COQ GAULOIS

Steeple-chase - 4ans - 4.400m

Gaboriot doit remettre les pendules à l’heure

Tombé à la rivière des tribunes alors qu’il était bien placé, le 15 novembre, Gaboriot (Muhtathir) devrait renouer avec le succès dans ce Prix Coq Gaulois. Le pensionnaire de François Nicolle avait précédemment conclu deuxième de très belle manière dans le Prix Fezensac (Steeple-chase), pour sa première sortie à Auteuil. Face à lui, il y a notamment Glace des Mers (Saddler Maker), qui n’a été battue que par le tout bon Garkapstar (Kapgarde) en dernier lieu, sur le steeple de Lyon-Parilly. Après une quatrième place pour sa rentrée à Dax, Green Link (Rail Link) s’est imposée facilement sur le steeple de Moulins. La pouliche a du métier et peut bien faire pour son retour à Auteuil, où elle avait chuté au mois de juin. Battue d’une encolure le 15 novembre sur le steeple de Lignières, après une victoire en cross, Galante d’Arthel (Cokoriko) va découvrir les gros obstacles d’Auteuil. Daniela Mele présente deux chevaux de qualité, Guardamar (Kapgarde) et Galop de Chasse (Boris de Deauville). Facile lauréat sur les haies de Moulins, le 31 octobre, Guardamar a ensuite conclu sixième du Prix Marc Antony (L) à Auteuil, et il va effectuer ses débuts en steeple dimanche. Quant à Galop de Chasse, il a fait deux fois l’arrivée en deux sorties en steeple à Nantes. Précédemment, il avait été très plaisant lors de son succès sur les haies de Vichy, le 28 août. Attention à Gizzeria (Blue Brésil), tombée au gros open-ditch en dernier lieu alors qu’elle entamait sa progression, et à Geryville (Rail Link), qui reste sur une quatrième place dans le Prix Nupsala (Steeple-chase), sur le tracé du jour.

13 H 25 • AUTEUIL • PRIX FIFRELET

Listed - Haies - 3ans - 3.600m - 82.000 €

Le Petit Nice découvre Auteuil

En constants progrès, Le Petit Nice (Top Trip) a gagné sur les haies de Lyon-Parilly puis sur celles de Compiègne, devant un très bon élément, Hola Que Tal (Saddler Maker). Dans l’important Prix Fifrelet (L), il va découvrir Auteuil mais fera partie des premières chances. De la préparatoire, le Prix Robert Weill (L), nous retrouverons Chichi de la Vega (Nom de D’La), deuxième, Anneloralas (Pether’s Moon), troisième, Valtice du Berlais (Balko) et Itacare (Silver Frost), septième. Chichi de la Vega monte en puissance au fil de ses sorties et, bien placé au poids, avec un parcours limpide, il ne sera pas loin du compte. Anneloralas a gagné le premier handicap pour les 3ans et elle a démontré qu’elle pouvait encore bien faire avec la pénalisation. Valtice du Berlais a aussi une chance régulière. Invité Spécial (Sinndar) portera des œillères pour la première fois et, après trois bonnes sorties dans des lots bien composés, il peut ouvrir son palmarès à ce niveau. Pinnacle (Anodin) a du métier, mais il va découvrir Auteuil et comme il est allant il faut voir s’il pourra se sortir de la butte Mortemart.