Demain à Chantilly

Courses / 27.11.2020

Demain à Chantilly

Aujourd’hui aux courses

11 H 45 • Chantilly • Prix des Dormants

Classe 2 – 2ans – 1.600m P.S.F.

Revoir Midlife Crisis

Impressionnant lauréat du Prix de Crèvecœur (Inédits), Midlife Crisis (Wootton Bassett) a ensuite terminé quatrième (sur quatre) du Prix des Chênes (Gr3). Depuis, le poulain de Shigeo Noruma n’a pas été revu en compétition. Il redescend nettement de catégorie dans ce Prix des Dormants (Classe 2) et va débuter sur la P.S.F. Logiquement, il vise la victoire. Forbearing (Kodi Bear) reste sur un impressionnant succès acquis le 2 octobre à Nantes en terrain lourd, devant l’estimé Go Fast Traou Land (George Vancouver). Frenchette (The Gurkha) n’est pas une candidate à délaisser. Cette représentante de l’écurie Philippe Ségalot possède un changement de vitesse très intéressant et devrait être encore plus à l’aise sur 1.600m. Pouliche expérimentée de la course, Cassiopea (Helmet) devra rassurer après des débuts peu encourageants sur le sable de Chantilly le 4 novembre. Elle n’a encore jamais couru sur une distance aussi longue. À l’inverse, Carel Queen (Siyouni) devra confirmer sa bonne deuxième place obtenue sur cette surface, le 4 octobre à Deauville.

12 H 15 • Chantilly • Prix du Rond du Chêne

Maiden – 2ans – Mâles – 1.600m P.S.F.

Valdarann est proche de son jour

Passé à une courte encolure de la victoire lors de ses débuts le 10 juin à Chantilly, Valdarann (Siyouni) est ensuite tombé sur l’estimé Go Fast Traou Land (George Vancouver) le 23 octobre à Clairefontaine. Ce dernier ne lui avait laissé aucune chance de s’imposer. Valdarann se présente donc au départ du Prix du Rond du Chêne (Maiden) avec deux bonnes deuxièmes places à son palmarès et la ferme intention de décrocher sa première victoire. C’est Cristian Demuro qui portera la casaque de son Altesse Aga Khan. Mickaël Barzalona va monter Pimento (Iffraj), un poulain appartenant à Godolphin, qui a complètement raté ses débuts le 11 septembre sur les 1.200m de Saint-Cloud. Le rallongement de la distance devrait lui convenir. Quant à Absurde (Fastnet Rock), il sera raccourci de 200m par rapport à ses débuts. La décharge de Crystal Miette et le changement de surface devraient aider ce représentant de Wertheimer & Frère.

13 H 45 • Chantilly • Prix de la Petite Pelouse

Maiden – 3ans – 1.300m P.S.F.

Des pouliches peu expérimentées

Cela fait un an qu’Angelissima (Dark Angel) n’a pas été revue en compétition. Cette pouliche de Wertheimer & Frère avait laissé entrevoir de la qualité en se classant deuxième pour ses débuts. Il sera intéressant de la retrouver sur le parcours de ses premiers pas et avec la décharge de 3 kg de Crystal Miette. Cuban Meatball (Camacho) est aussi l’une des moins expérimentées de ce Prix de la Petite Pelouse (Maiden). Pourtant, sur ce parcours le 6 novembre, elle avait pris une très bonne deuxième place, derrière un Berneuil (Lope de Vega) intouchable. La pouliche de Lulu Topholm portera aussi une décharge, celle de 1,5 kg de Mickaëlle Michel. Cloudy (Dubawi) n’est sans doute pas aussi bonne que sa mère Moolight Cloud (Invincible Spirit). Mais dans ce Maiden sur la P.S.F., avec les œillères pleines et sur une distance plus courte que lors de sa deuxième tentative, la pouliche de George Strawbridge pourrait se révéler.

14 H 17 • Chantilly • Prix du Rond Alicante

Maiden – 2ans – Pouliches – 1.600m P.S.F.

Peinture Secrète, sur une autre surface

Lors de ses débuts le 3 novembre, Peinture Secrète (Lope de Vega) avait bien tenu sa partie avant de lâcher prise à 200m du poteau. Le terrain très lourd de Saint-Cloud ce jour-là n’avait sans doute pas aidé la représentante de Thoroughbred Ballymore. Samedi, dans le Prix du Rond Alicante sur la P.S.F. de Chantilly, il faudra la reprendre. Rose in Bloom (Myboycharlie) qui avait débuté le même jour que Peinture Secrète s’était mieux accommodée du terrain et avait refait plusieurs longueurs pour finir quatrième. En montant sur cette épreuve et si elle s’adapte au sable, la pensionnaire de Rodolphe Collet peut jouer un tout premier rôle. Dans ce Maiden, la pouliche qui peut mettre tout le monde d’accord se nomme Denia (Camelot). En trois tentatives, cette représentante du haras de la Pérelle a pris deux deuxièmes places et une quatrième en débutant. Les 1.600m de ce parcours ne devraient pas lui poser de problèmes, mais elle aura contre elle de ne pas avoir couru depuis le 11 septembre. Méfiance avec Tahlie (Rio de la Plata). Après sa sixième place dans le Prix Miesque (Gr3), elle redescend de catégorie avec des ambitions.