Aujourd’hui aux courses - Deauville

Courses / 24.11.2020

Aujourd’hui aux courses - Deauville

13 H 50 • DEAUVILLE • PRIX LYPHARD

L - 3ans et plus - 1.900m P.S.F.

Romancière le mériterait bien

Romancière (Dansili) est irréprochable depuis le début de sa carrière. En 2020, la représentante de l’écurie Wertheimer & Frère n’est jamais sortie du podium en cinq sorties dans les black types. Il ne lui manque que sa victoire en caractère gras majuscule avant de certainement intégrer le haras. Elle n’a jamais couru sur la P.S.F. mais cela ne devrait pas être un problème et elle mériterait ce succès.

Cela reste assez ouvert, comme c’est souvent le cas dans ces Listeds de fin d’année. Cinquième du Prix Fille de l’Air (Gr3), Villa Rosa (Doctor Dino) a déjà bien couru sur la fibrée. La P.S.F. n’est pas un problème pour Bugle Major ** (Mizzen Mast), qui a le droit d’avoir encore progressé pour sa troisième sortie de l’année après avoir été longtemps absent. Harmless ** (Anodin) adore cette surface et n’est pas à juger sur sa septième place dans le Grand Handicap de la Piste Fibrée, où il n’a pas été très heureux. Apollo Flight (Rock of Gibraltar), cheval dur, a le droit de bien faire, tout comme le régulier Charlesquint (Showcasing), qui doit faire ses preuves sur la distance, et Sky Power (Stormy River), qui se plaît sur le sable.

14 H 26 • DEAUVILLE • PRIX DE LA ROQUE

Inédits - 2ans - Mâles - 1.900m P.S.F.

Débuts du deuxième produit de Queen’s Jewel

Seize inédits sont au départ du Prix de la Roque. Freddy Head aligne Yorksea (Sea the Stars), le deuxième produit de Queen’s Jewel (Pivotal). Le premier, Royal Ghost (Invincible Spirit), n’a pas brillé et elle a un yearling par Galileo. Jean-Claude Rouget compte sur Vizeli (Iffraaj), fils de Visoriyna (Dansili), qui a remporté le Prix La Sorellina (L) et dont les deux premiers produits sont gagnants. Visoriyna est une sœur de Vazirabad (Manduro). Fénelon (Fastnet Rock), présenté par Nicolas Clément, est un fils d’Aigue Marine (Galileo), lauréate de Groupe aux États-Unis. Henk Grewe fait le déplacement d’Allemagne avec Sudden Death (Muharaar), fils de Sasuela (Dashing Blade) appartenant donc à une grande famille allemande, celle de Seismos (Dalakhani), Schiaparelli (Monsun), Samum (Monsun) ou encore Sea the Moon (Sea the Stars). Sea the Moon est présent comme étalon avec Pretty Tiger, frère du bon Pretty Boy (Siyouni), deuxième du Prix Thomas Bryon Jockey Club de Turquie (Gr3).

12 h 40 • DEAUVILLE • PRIX DE L’ÉPINAY

Inédits - 2ans - Pouliches - 1.900m P.S.F.

Les débuts d’une petite-fille de Divine Proportions

Le Prix de l’Epinay (Inédits) permettra d’assister aux débuts de Dakini (Galileo), une élève et représentante de la famille Niarchos. Cette pouliche entraînée par André Fabre n’est autre qu’une petite-fille de Divine Proportions (Kingmambo), lauréate de neuf de ses dix courses dont les prestigieux Prix Morny, Prix Marcel Boussac, Poule d’Essai des Pouliches, Prix de Diane (Grs1) et Prix d’Astarté (Gr1 à l’époque). Appartenant à Enrico Ciampi et Paul Nataf, Selly (New Approach) sera présentée par Henri-Alex Pantall dans cette épreuve sur la P.S.F. C’est une fille de Kareemah (Peintre Célèbre), lauréate du Prix Charles Laffitte (L). Francis-Henri Graffard comptera sur Dark Between Stars (Dark Angel). Sa mère, Dahama (Green Desert), a déjà bien produit. Elle est à l’origine d’Al Thakhira (Dubawi), lauréate des Rockfel Stakes (Gr2). Evasie (Evasive) est une sœur de Fourioso (Footstepsinthesand), vainqueur du Prix du Point du Jour et du Premio Gobierno Vasco (Ls). Elle est entraînée par Rodolphe Collet.

11 H 40 • DEAUVILLE • PRIX HERNANDO

Classe 2 - 2ans - 1.900m P.S.F.

Summiter, après un premier essai concluant sur le sable

Six poulains et pouliches seront au départ du Prix Hernando (Classe 2). Deux d’entre eux restent sur une victoire : Fernoboy (Rajsaman) et Summiter (Bated Breath). Ce dernier est un représentant de Prime Equestrian Sarl, entraîné par Christophe Ferland, qui est le seul à avoir déjà couru sur la P.S.F. C’était le 27 octobre à Lyon-La Soie lors de son premier succès. Avec Julien Augé qui le connaît bien, il peut tout à fait confirmer. Deux pensionnaires d’Henri-Alex Pantall seront présents dont la pouliche Jumay (French Fifteen), qui avait gagné lors de ses débuts, à Cholet, en terrain souple. Associée pour la première fois à Olivier Peslier, elle est capable de prendre une place.