Disparition de Master Dino **

Courses / 24.11.2020

Disparition de Master Dino **

Master Dino ** (Doctor Dino) s’est mortellement accidenté mardi matin, à l’entraînement, alors qu’il préparait son retour lors du meeting de Pau. Le 6ans entraîné par Guillaume Macaire avait débuté sa carrière en mars 2017 dans le Prix Rush, par une deuxième place, alors sous les couleurs Munir/Souede en association avec Daniel & Anne-Sophie Allard et Guillaume Macaire. Il a couru à neuf reprises à 3ans, concluant l’année par une victoire dans le Prix Cambacérès (Gr1), devant son meilleur ennemi, Tunis (Estejo). À 4ans, il a poursuivi sur sa lancée : neuf courses, sans jamais sortir des trois premiers, dont des victoires dans le Prix Renaud du Vivier (Gr1), le Prix Pierre de Lassus, le Prix de Maisons-Laffitte et le Prix Questarabad (Grs3). Après la victoire dans le Renaud du Vivier, Guillaume Macaire a débuté le cheval sur le steeple, dans le Prix Le Pontet, remporté par… trente longueurs ! En janvier 2019, son entourage a tenté l’aventure anglaise et Master Dino a remporté facilement un Novices’ Chase à Plumpton, donnant aux Britanniques des rêves d’un français à Cheltenham. Mais une blessure l’a mis sur la touche.

Lors de la vente d’automne 2019, Master Dino est passé sur le ring d'Arqana. Hervé Bunel (agence BHB) avait signé le bon à 420.000 €, en compagnie de la famille Papot qui a pris le cheval sous ses couleurs, en association avec Palmyr Racing, Jacques Bisson, Anne-Sophie et Daniel Allard et Franck Champion. Côté élevage, il a été élevé par le Gaec de la Seguène et Jean-Michel Campos et il a été le premier gagnant de Gr1 élevé dans le Tarn. Olivier Campos nous a dit : « C’est un cheval qui a beaucoup compté pour nous, il nous a ouvert les portes d’Auteuil et il a fait émerger notre élevage. Master Dino a représenté quelque chose de très fort pour l’ensemble de notre famille. »