Laurina tire sa révérence

Courses / 26.11.2020

Laurina tire sa révérence

Lauréate du Mares Novice Hurdle Championship Final (Gr1) en 2018, sous la coupe de Willie Mullins, la "FR" Laurina (Spanish Moon) ne sera plus revue en compétition. La décision a été prise après sa troisième et dernière place dans le lointain, samedi dernier à Ascot, dans le Coral Hurdle (Gr2). Il s’agissait de sa première (et dernière) sortie sous l’entraînement de Paul Nicholls, qui a expliqué à la presse anglaise : « La jument a manifestement eu des problèmes la saison dernière, et rien n’a été laissé de côté pour la faire revenir à son niveau. Je pensais qu’elle allait bien courir samedi, mais elle a saigné après la course. Nous savions qu’elle avait pas mal saigné durant la saison dernière : elle avait été arrêtée deux fois, à Leopardstown puis à Sandown. À ce moment-là, ça allait partir soit dans un sens, soit dans l'autre. Nous avons tout essayé pour la remettre en bonne forme. » Laurina sera désormais revue le 14 décembre à Tattersalls Ireland lors de la vente d’élevage, où elle sera présentée par Ballincurrig House Stud.

Comme un air de Dawn Run... Élevée par Alain Clavier, Roger Yves et Nicolas Simon, Laurina est passée deux fois sur le ring d'Osarus. D'abord en 2014, au Lion-d'Angers, où elle avait été vendue 14.500 € yearling par l'élevage du Davier à Zied Romdhane. Deux ans plus tard, toujours sur l'hippodrome de l'Isle-Briand, elle avait été vendue 8.000 € par le haras du Saz à Daniel Allard. Confiée à Guillaume Macaire, Laurina était tombée pour ses débuts, à 4ans, à Fontainebleau. Elle avait enchaîné par une deuxième place sur l’hippodrome de la Solle avant de rejoindre les boxes de Willie Mullins, par l’intermédiaire de Pierre Boulard. Le courtier nous avait dit : « J’ai eu beaucoup de chance avec les chevaux dont j'ai fait l'acquisition auprès de Guillaume Macaire, qui sont tellement bien mis. J’ai donc dit à Willie qu’il fallait l’acheter. Ce qui est amusant, c’est que j’ai connu Willie lorsque son père a amené Dawn Run [la meilleure jument d’obstacle de l’histoire en Europe, ndlr] en France. Je leur avais dit que je pouvais les accueillir, alors que j’étais à Maisons-Laffitte. Et cette jument lui fait penser à Dawn Run. » Malheureusement, Laurina n’a pu faire honneur à cette comparaison en piste. Outre son succès de Gr1 à Fairyhouse, elle a gagné deux autres Groupes, le Trull House Stud Mares' Novices' Hurdle (Gr2) et le Solerina Mares Novice Hurdle (Gr3). Laurina s’était présentée au départ du Champion Hurdle Challenge Trophy (Gr1) en étant invaincue en six sorties depuis son exportation. Elle avait alors connu sa première défaite à l’étranger, terminant quatrième. Gagnante pour ses débuts en steeple, huit mois plus tard, elle n’a fait qu’enchaîner les contre-performances par la suite.