Le haras d’Etreham entre dans la propriété de Wonderful Moon

Élevage / 18.11.2020

Le haras d’Etreham entre dans la propriété de Wonderful Moon

Le haras d’Étreham a acquis une participation significative dans le syndicat Stall Wasserfeunde, propriétaire du meilleur 3ans allemand, Wonderful Moon (Sea the Moon). Le poulain va continuer sa carrière à 4ans sous l’entraînement d'Henk Grewe, pour un nouveau partenariat entre le haras d’Étreham et les anciens porteurs de parts du cheval, avec comme objectif les Grs1 internationaux. Nicolas de Chambure a commenté : « Wonderful Moon est à la fois un compétiteur de grande classe et un prospect étalon de dimension internationale. Vu le niveau de ses performances à 2ans et 3ans, je pense qu’il peut gagner un Gr1 à 4ans. C’est un très beau cheval, athlétique, avec un pedigree outcross de la plupart des chevaux de distance intermédiaire, tout en incluant le meilleur de la génétique allemande, Monsun, Lomitas, Dashing Blade et Allegretta. Nous avons hâte de le voir sur les pistes en 2021 avec nos nouveaux partenaires. Le premier objectif sera le Prix Ganay, et nous considèrerons ensuite les meilleures courses internationales sur des distances de 2.000m, en France, en Angleterre ou ailleurs. »

À 2ans, Wonderful Moon a remporté le Herzog von Ratibor Rennen (Gr3 - 1.700m) de douze longueurs. Il a confirmé à 3ans en s’adjugeant le Cologne Classic (Gr3 - 2.100m) et l’Union Rennen (Gr 2 - 2.200m) en mai et juin de cette année. Suite à sa cinquième place dans le Deutsches Derby (Gr1) dont il était grand favori, il a eu un long break puis a remporté le Baden Württemberg Trophy (Gr3 - 2.000m) de quatre longueurs à la fin octobre.

Henk Grewe a commenté : « Je suis ravi que ce cheval fantastique reste dans mon écurie à 4ans. Je pense que ces nouveaux propriétaires vont connaître beaucoup de joie avec lui l’an prochain. » Lars-Wilhelm Baumgarten, actionnaire de Stall Wasserfreunde avec Uwe Alsch, Peter Vogt et Eckhard Sauren, a acquiescé : « Nous sommes ravis de nous associer avec un haras aussi prestigieux que celui d’Étreham. Cet accord va permettre à Wonderful Moon de montrer tout son potentiel de cheval de course, et dans un second temps, d’étalon. »