Le mot de la fin : challenge

Le Mot de la Fin / 11.11.2020

Le mot de la fin : challenge

Cela n’arrive pas tous les jours de voir un pur-sang confirmé en obstacle gagner en plat lors d’une réunion PMU. C’est pourtant ce qu’a fait Sol Blade (Solon), vendredi à Toulouse, en triomphant dans le Prix Movida - Prix d’Assezat (Classe 3). Le représentant de Gold and Blue, entraîné par Isabelle Gallorini, a ravi le commandement à Radja Black (Rajsaman) au bout d’un tour. Les deux chevaux ont pris une trentaine de longueurs d’avance sur le reste du peloton dans la ligne d’en face : les autres concurrents ont réagi, mais trop tard, et Sol Blade n’a jamais été rejoint. Le cheval est resté invaincu en 2020 en quatre sorties, lui qui a gagné deux courses cette année sur les haies de Dieppe – dont la Grande Course de Haies par neuf longueurs, où il avait réalisé un numéro similaire ! – et une course sur le steeple de Dax. Avant mercredi, Sol Blade n’avait couru qu’une fois en plat : c’était lors de ses débuts, à 2ans, sur le mile de Bordeaux, le 27 septembre 2016, où il avait manqué son départ et terminé dernier dans le lointain. Victime de plusieurs interruptions de carrière, Sol Blade est néanmoins un cheval de grande qualité. Il n’est d’ailleurs pas impossible que son entourage prépare la Grande Course de Haies de Pau (L) avec lui… un beau challenge, placé sous le signe de la polyvalence !