Japon

Le Mot de la Fin / 24.11.2020

Japon

Les Japonais aiment les chevaux qui sortent de l’ordinaire. Sodashi, la meilleure 2ans actuelle du pays, a un véritable fan club (en partie) dû à sa robe. Sodashi est blanche comme la neige ! Sa deuxième mère, Shirayukihime, ce qui veut dire blanche-neige, avait été achetée par Kaneko Makoto, qui a depuis développé la famille avec soin. Shirayukihime n’avait pourtant pas brillé en compétition, restant maiden en neuf sorties, mais son propriétaire lui a présenté ses meilleurs étalons, donnant naissance à de nombreux produits blancs ou "colorés".

Way to Paris, le candidat français à la Japan Cup, n’est pas blanc. C’est un gris devenu très clair avec l’âge, mais les turfistes japonais l’ont déjà adopté ! Il a même déjà eu droit à son avatar façon manga. On n’ose imaginer la popularité qu’aurait eu là-bas Silvery Moon, ce fils d’I Was Framed devenu un honnête cheval de handicap chez Mario Hofer. Mais si ! Ce yearling pie qui faisait peur à ses congénères quand il était passé en vente à Arqana !