Prix André Michel (Gr3) (Haies) : Loradame s’offre Côtée Sud

Courses / 29.11.2020

Prix André Michel (Gr3) (Haies) : Loradame s’offre Côtée Sud

Auteuil, dimanche

Arnaud Chaillé-Chaillé rate rarement sa cible quand il a un objectif en tête. Depuis l’arrivée des belles courses automnales, l’entraîneur royannais enchaîne les grands dimanches. Une nouvelle preuve nous en a été donnée en ce 29 novembre. Il a signé le jumelé dans le Prix André Michel (Gr3) avec Loradame (Muhtathir) et Côtée Sud (Lord du Sud), une heure et demie après sa victoire avec Grandeur Nature (Lord du Sud) dans le Prix Morgex (Gr3).

En plein épanouissement depuis qu’on lui a retiré le bonnet et qu’elle évolue aux avant-postes, la représentante de Richard Corveller, Jacques Bruneau, Maxime Bézier et Christine Précy-Baroni a franchi un nouveau cap en s’offrant Côtée Sud, deuxième du Prix Renaud du Vivier (Gr1) 2019. Vite aux avant-postes, comme lors de son succès dans la préparatoire, le Prix Bernard Secly, Loradame a été accompagnée par Bacara des Bois (Ballingarry) pendant un moment. À la sortie du tournant final, elle a fait parler sa grande action pour user ses rivales. Après avoir assuré la dernière haie, Loradame a repoussé les attaques de Côtée Sud et Raffles Sainte (Saint des Saints) pour l’emporter très sûrement.

Un sixième Groupe pour le tandem Coutant & Chaillé-Chaillé. Thomas Coutant, l’homme du moment, était en selle sur Loradame. Il a signé sa sixième victoire de Groupe pour son patron, Arnaud Chaillé-Chaillé, depuis le week-end du Grand Steeple ! Il a déclaré au micro du cheval émetteur sur Equidia : « Elle avait gagné comme ça en dernier lieu  alors pourquoi changer une méthode qui gagne ? Il y a eu beaucoup de rythme et, une fois que je me suis retrouvé un peu tout seul, elle s'est beaucoup relâchée. Elle a pris deux gros bols d'air et a placé un bon coup de rein pour finir. Elle le fait avec de la marge car à la dernière haie, elle a pris une décision qui aurait pu lui coûter cher. Elle est partie de très loin, mais elle le fait très bien. »

Jockey de Côtée Sud, Pierre Dubourg a souligné avec sportivité : « Nous avions besoin de la voir aujourd'hui. Elle est extraordinaire, elle a un cœur plus gros qu'elle. À la dernière, j'y ai cru. Je sais qu'elle peut venir très vite, alors j'ai fait comme si. Mais Loradame court très bien et c'est cool pour l'équipe. » Côtée Sud effectuait sa rentrée et elle avait peu couru cette année. Dans ces conditions, son comportement est très bon. Supplémentée, Raffles Sainte s’est très bien défendue pour sa première à ce niveau, se faisant souffler la deuxième place tout à la fin. En dépit d’une faute à la dernière haie, Belle Promesse (Fuissé) a conclu bonne quatrième devant Séduction (Evasive), qui a sans doute payé ses efforts à l’issue d’une longue saison.

Pedigree Weatherbys : http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2020/Loradame.pdf

Une sœur de Fiestine. Élevée par Richard Corveller, Loradame est une fille du regretté Muhtathir (Elmaamul) et de Gloirez (Saumarez), gagnante d’un Quinté par six longueurs à 3ans sur les 2.400m de Deauville sous l’entraînement de Philippe Demercastel, mais aussi deuxième du Prix du Carrousel et du Grand Prix de Clairefontaine (Ls) et troisième du Prix de Barbeville (Gr3). Loradame est le deuxième produit gagnant de sa mère après Fiestine (Martaline), lauréate de cinq courses en haies et steeple dont le Prix Roger Saint (L) à Enghien, troisième du Prix Sytaj (Gr3) et cinquième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). Gloirez a un 2ans, Fundam (Authorized), une yearling par Great Pretender, ainsi qu’une foal par Motivator. La poulinière a été saillie cette année par Beaumec de Houelle (Martaline).

La deuxième mère, Glaoutchka (Glaïeul), a gagné d’entrée de jeu à 2ans au niveau réclamer sur les 1.100m de Maisons-Laffitte et s’est imposée à 3ans dans une course "B", sur les 2.100m de Saint-Cloud. Elle a aussi conclu deuxième du Prix Joubert et troisième du Prix Rose de Mai (Ls). Outre Gloirez, Glaoutchka a donné Golden Clou (Kendor), lauréate d’un Quinté à 3ans sur les 1.600m de ParisLongchamp, troisième du Grand Prix de la Riviera Côte d'Azur (L) et quatrième du Prix Cléopâtre (Gr3).

 

 

 

Diesis

 

 

Elmaamul

 

 

 

 

Modena

 

Muhtathir

 

 

 

 

 

Al Nasr

 

 

Majmu

 

 

 

 

Affirmative Fable

LORADAME (F4)

 

 

 

 

 

 

Rainbow Quest

 

 

Saumarez

 

 

 

 

Fiesta Fun

 

Gloirez

 

 

 

 

 

Glaïeul

 

 

Glaoutchka

 

 

 

 

Kaoutchka