Prix du Rond Alicante (Maiden) : Tahlie en promenade

Courses / 28.11.2020

Prix du Rond Alicante (Maiden) : Tahlie en promenade

Chantilly, samedi

Tahlie (Rio de la Plata) a survolé le Prix du Rond Alicante (Maiden). La représentante de l’écurie Jean-Louis Bouchard et de Gérard Augustin-Normand a pris un excellent départ, ce qui lui a permis d’effacer son 13 sur 13 dans les boîtes (Daladia, avec le 14, étant non partante). Tahlie a vite pris les commandes et a fait ce qu’elle voulait. Elle a réaccéléré en progression dans la ligne droite. À 200m, Pierre-Charles a regardé entre ses jambes et a vu que Peinture Secrète (Lope de Vega), vue en deuxième position le nez au vent, ne revenait pas. Pareil à 100m… Tahlie s’impose sans trembler, trois longueurs et demie devant Peinture Secrète. L’attentiste Rose in Bloom (Myboycharlie) a fini correctement pour prendre la troisième place, à trois longueurs et demie.

Après le Prix Miesque. Tahlie méritait sa victoire. Elle disputait la cinquième course de sa carrière. Pour ses débuts, elle avait été battue par Noble Heidi (Intello), la meilleure pouliche de 2ans entraînée en Allemagne, à Compiègne. Cela ne s’était ensuite pas très bien passé à Deauville dans un maiden début août, où elle avait été brillante. Puis ce fut un cauchemar dans la ligne droite du Prix Ravinella (Maiden) à Saint-Cloud, où elle s’est retrouvée emmurée toute la ligne droite. Tahlie restait sur une sixième place dans le Prix Miesque (Gr3), en terrain pénible. Samedi, elle s’est plu sur la P.S.F.

Son entraîneur, Pascal Bary, nous a dit : « C’est une pouliche qui a beaucoup d’action. Elle est très généreuse. Dans le Prix Miesque, c’était peut-être un peu difficile. Je l’avais courue dans cette course car elle avait été très malheureuse lors de sa sortie précédente. Je pensais qu’elle avait un "petit plus", mais j’ai sans doute sous-estimé la concurrence. Elle sera très intéressante l’année prochaine sur le mile et pourrait même décrocher du black type. »

Signée Sandor. Élevée par la succession Georges Sandor, Tahlie est une fille de Rio de la Plata, étalon qu’il aimait tant… La pouliche a disputé ses trois premières courses sous les couleurs Sandor. C’est une belle famille que l’éleveur et propriétaire, qui nous a quittés en août 2019, a développée. Tahlie est une fille de Tianshan (Lahint), qui a été une bonne jument de course : elle a gagné le Prix Coronation (L) à 3ans, a pris des places au niveau Listed à 4ans et a finalement été compétitive jusqu’à ses 6ans. Tianshan, en 34 sorties, a gagné cinq courses et pris seize places. Au haras, elle a bien produit. On lui doit Trixia (Siyouni), gagnante du Prix des Réservoirs et du Prix de Lieurey (Grs3), mais aussi Thais (Rio de la Plata), gagnante du Prix des Lilas (L), deuxième de l’Imprudence (Gr3) et, aux États-Unis, troisième des Flower Bowl Stakes (Gr1), et Teston (Rio de la Plata), deuxième cette année du Grand Prix Anjou Bretagne - Haras du Saz (L). Tianshan est une sœur de Tivadare (Distant View), lauréate du Prix Caravelle (L), qui n’a eu qu’un seul produit. Tahlie est le dernier produit enregistré de Tianshan, qui est allée en 2020 à la rencontre de Rio de la Plata, désormais étalon en Suède.

 

 

 

Blushing Groom

 

 

Rahy

 

 

 

 

Glorious Song

 

Rio de la Plata

 

 

 

 

 

Ahmad

 

 

Express Way

 

 

 

 

Escaline

TAHLIE (F2)

 

 

 

 

 

 

Woodman

 

 

Lahint

 

 

 

 

Count on Bonnie

 

Tianshan

 

 

 

 

 

Zilzal

 

 

Tangshan

 

 

 

 

Manzanares

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 39”21

De 1.000m à 600m : 25”38

De 600m à 400m : 11”97

De 400m à 200m : 11”15

De 200m à l’arrivée : 11”45

Temps total : 1’39”16