Prix Roger de Minvielle (L) : la plus belle de Solenzera Senam

Courses / 24.11.2020

Prix Roger de Minvielle (L) : la plus belle de Solenzera Senam

Compiègne, mardi

Pour sa cinquième sortie, Solenzera Senam (Vision d'État) a ouvert son palmarès. Et la représentante de Patrice et Jacques Détré a choisi le bon jour pour briser son statut de maiden. En effet, elle a gagné le Prix Roger de Minvielle (L), le Congress de Compiègne. Elle venait de découvrir le parcours en concluant deuxième du Prix Vatelys (L). Dans cette épreuve, elle était battue par Hawai Tree (Joshua Tree) et elle a pris sa revanche sur la pensionnaire de David Cottin cette fois. Vite en tête, en menant à une allure régulière, Solenzera Senam a bien sauté dans l’ensemble. À l’entrée de la ligne droite, son jockey, Bertrand Lestrade, a choisi le chemin de la corde alors que sa compagne d’entraînement Pamela des Mottes (Vision d'État) est partie en dehors. Bien qu’ayant écrasé la dernière haie, Solenzera Senam a continué à son rythme et, sur une piste très pénible, personne n’a pu aller la chercher. Pamela des Mottes courait sur sa fraîcheur et elle a payé sa débauche d’énergie, s’appuyant sur la main de son jockey une bonne partie du parcours. Dans la ligne droite, avec ce qu’elle a consommé auparavant, elle n’a pu que s’assurer une nette deuxième place devant Hawai Tree. Les trois premières ont rapidement pris la poudre d’escampette, faisant leur course personnelle. Derrière, c’est Risk du Brizais (No Risk at All), qui a terminé convenablement après avoir patienté en dernière position.

Une pouliche sur la montante. Entraîneur de Solenzera Senam et de Pamela des Mottes, François Nicolle nous a déclaré au téléphone : « Solenzera Senam est allée devant, à sa main, et elle a bien gagné. Elle est sur la montante. C’est une pouliche tardive, qui va passer un cap cet hiver et va venir en vieillissant. Elle avait besoin de temps. Pamela des Mottes est sur la brèche depuis le début de la saison. Elle était sans doute un peu émoussée, mais elle a un cœur énorme. Ce sont deux bonnes pouliches qui vont prendre du repos. »

Une nièce d’Oculi et de Jeu St Eloi. Élevée par Pierre Senamaud et l’un de ses copropriétaires, Jacques Détré, Solenzera Senam est une fille de Vision d'État (Chichicastenango) et de Saga de Senam (Saint des Saints), deux fois quatrième en deux sorties sur les haies à 3ans. C’est la propre sœur de Sagaline (Vision d'État), troisième du Prix Christian de l’Hermite-Grand Steeple-Chase des 4ans et deuxième du Prix Spumate, et la sœur de Pacha Senam (Masked Marvel), deuxième du Prix Triquerville (Ls). Après Solenzera Senam, Saga de Senam a donné Mister Vision (Vision d'État), un mâle de 2ans, et Saga Girl (Masterstroke), une foal.

Solenzera Senam est une petite-fille d’Ottolina (Saint Cyrien), une jument inédite, qui a donné le champion Oculi (Denham Red), lauréat des Prix Ferdinand Dufaure, Maurice Gillois (Grs1) et Congress (Gr2), l’étalon Jeu St Eloi ** (Saint des Saints) et Kaplina (Kap Rock), lauréate du Prix Roman Oak. Troisième mère de Solenzera Senam, La Main Heureuse (Rex Magna) a gagné huit courses, à Auteuil, Enghien, Clairefontaine et Lyon-Parilly notamment.

Au haras, outre Ottolina, La Main Heureuse a donné Chikiwi (Saint Cyrien), la mère de Tyko (Robin des Champs), vainqueur du Prix Fifrelet (L), et d’Aimela (Sagamix), qui a produit The Saint James (Saint des Saints), deuxième du Prix Congress (Gr2), et Ella Royale (Royal Charter), la génitrice d’un certain Balko, gagnant des Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), Congress (Gr2) et Duc d’Anjou (Gr3) et de Piraya (Lost World), vainqueur du Prix Edmond Barrachin (Gr3). C’est aussi la souche du bon Argentique (Saint des Saints), lauréat du Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3).

 

 

 

Smadoun

 

 

Chichicastenango

 

 

 

 

Smala

 

Vision d'État

 

 

 

 

 

Garde Royale

 

 

Uberaba

 

 

 

 

Île d’Amour

SOLENZERA SENAM (F3)

 

 

 

 

 

 

Cadoudal

 

 

Saint des Saints

 

 

 

 

Chamisène

 

Saga de Senam

 

 

 

 

 

Saint Cyrien

 

 

Ottolina

 

 

 

 

La Main Heureuse