Renforcement des mesures sanitaires pour les jockeys

Institution / Ventes / 11.11.2020

Renforcement des mesures sanitaires pour les jockeys

Dans un contexte de circulation active du virus du Covid-19 et en concertation avec l’Association des jockeys, France Galop annonce un renforcement des mesures sanitaires concernant les jockeys et toute autre personne titulaire d’une autorisation de monter (jeune jockey, apprenti, gentleman-rider et cavalière), délivrée par France Galop ou par une autorité hippique étrangère.

Dans le souci de préserver la santé de ces personnes, deux nouvelles mesures entreront en vigueur :

- À compter de ce lundi 16 novembre 2020, les personnes concernées devront, pour être autorisées à monter, obligatoirement remplir avant leur arrivée sur l’hippodrome un questionnaire Covid-19 élaboré par France Galop. Avant la première monte de la réunion, ce questionnaire devra être remis sur l’hippodrome au secrétaire des commissaires ou aux commissaires de courses.

- À compter du mercredi 18 novembre 2020, les personnes concernées devront, en plus de ce questionnaire Covid-19, obligatoirement produire un test RT-PCR ou antigénique rapide sur un prélèvement nasopharyngé, de recherche de virus respiratoire responsable du Covid-19, de moins de 10 jours dont le résultat devra être négatif.

Pour les personnes titulaires d’une autorisation de monter ayant déjà été diagnostiquées positives au Covid-19, il leur sera demandé, pour être autorisées à remonter, un compte-rendu d’analyse sérologique de recherche d’anticorps de virus respiratoire responsable du Covid-19, effectuée suite à une prescription médicale, de moins de 30 jours, dont le résultat devra être positif.

Il est enfin recommandé à toute personne titulaire d’une autorisation de monter de télécharger l’application #TousAntiCovid, notamment pour trouver un lieu de dépistage le plus rapidement possible.

Ces nouvelles mesures renforcent le dispositif spécifiquement appliqué aux jockeys sur les hippodromes de galop afin de prendre en compte l’utilisation des vestiaires. Pour rappel, le cahier des charges appliqué pour l’organisation des courses à huis-clos prévoit :

- l’obligation de porter en permanence le masque, y compris dans les vestiaires (il est possible de l’abaisser le temps de la course uniquement),

- le respect des places attribuées dans le vestiaire définies sur la base d’un écart de 1,5m entre deux personnes,

- l’interdiction d’utiliser le sauna jusqu’à nouvel ordre.