Vers une confirmation de Beau Gosse

Courses / 27.11.2020

Vers une confirmation de Beau Gosse

Vers une confirmation de Beau Gosse

Deuxième du Prix Carmarthen (Gr3) pour son retour à ce niveau, Beau Gosse (Falco) a ainsi gagné son billet pour le Grand Prix d’Automne (Gr1). Mais le représentant de l’association Munir/Souède ne sera pas le seul partant de Gr1 de la journée de Patrice Quinton...

Dans ces mêmes colonnes dernièrement, Patrice Quinton se demandait si Beau Gosse pouvait regarder droit dans les yeux Paul’s Saga (Martaline) et Galop Marin (Black Sam Bellamy). En s’intercalant entre ces deux compétiteurs la dernière fois, ce magnifique hongre de 6ans a répondu de la meilleure des manières. Son entraîneur nous a confié : « J’ai particulièrement apprécié sa façon de finir et le fait que Nathalie n’ait pas été dure avec lui. Si elle l’avait été, on aurait fait galoper Paul’s Saga mais on ne l’aurait pas battue. Beau Gosse a fini avec des ressources. Il est resté très beau et les analyses sanguines sont également très bonnes. L’allongement de la distance n’est pas un problème, au contraire, car c’est un cheval facile. On va essayer d’accrocher la meilleure place possible mais il y a de l’opposition. »

Pour les places. Vainqueur d’un Gr1 avec Polar Rochelais (Le Balafré) dans le Grand Steeple 2010, Patrice Quinton présentera également D’Jango (Balko) dans La Haye Jousselin : « C’est une autre paire de manches avec lui. Il est sûrement au-dessous de beaucoup de chevaux mais, la dernière fois, on l’a monté trop près. Il faut vraiment le monter dernier "Off" pour qu’il fournisse une bonne fin de course. Paul Denis ayant la clavicule cassée, il sera monté par Alain de Chitray. C’est compliqué pour D’Jango désormais au niveau du programme. Il fera ce qu’il pourra et essaiera de venir chercher un chèque. »

En pensant à l’avenir. Quant à Fanfaron Spécial (Gentlewave), il aurait pu être son troisième partant de la journée dans un Gr1 mais il n’en est finalement rien : « Je l’avais effectivement engagé dans le La Haye-Jousselin. J’attendais de voir qui allait courir mais tous les bons sont restés. J’ai donc changé mon fusil d’épaule d’autant qu’il n’a que 5ans. Il disputera finalement un handicap ce dimanche. Quand il a fait sa rentrée cet automne, il n’était pas prêt du tout. C’est un cheval qui n’avait pas trop la moelle au départ mais il s’endurcit bien. Il est toujours en train de progresser. Il est bien placé au poids et je pense qu’il va avoir une bonne chance. » Quatrième partant de Patrice Quinton ce dimanche à Auteuil, Green Link (Rail Link) reste sur un succès à Moulins, apportant entière satisfaction à son copropriétaire — Michel Maussion — dont elle porte la casaque : « Elle a été élevée par le beau-père de Michel Maussion qui a été un crack jockey. À mon avis, Green Link a le profil d’Auteuil. Elle n’était pas précoce mais je l’aime bien. Elle est super bien pour cette épreuve. » Tout ce petit monde tentera d’imiter Frêt d’Estruval (No Risk at All) récent lauréat sur la Butte-Mortemart : « Il est très bien rentré de cette course. Il vieillit bien et va désormais aller disputer des quintés à Pau. J’aurai une quinzaine de boxes là-bas avec une rotation d’une trentaine de chevaux qui devraient être concernés par ce meeting. »