Demain à Fontainebleau

Courses / 01.12.2020

Demain à Fontainebleau

13 H 30 • FONTAINEBLEAU • PRIX BARON GEOFFROY DE WALDNER

Steeple-chase - 5ans et plus - 3.600m

Revoilà Eddy de Balme

Absent depuis le 20 mars 2019, Eddy de Balme (Cachet Noir) va effectuer une rentrée attendue dans ce Prix Baron Geoffroy de Waldner. Le cheval de Jean-Luc Henry et de François Nicolle a montré des moyens, notamment en gagnant le Prix Bayonnet (devenu L) sur le steeple d’Auteuil en 2018, avant d’enchaîner par une troisième place dans le Prix Maurice Gillois (Gr1). Il faudra aussi suivre les débuts en steeple de Magistador (Poliglote), un pensionnaire de Mickaël Seror qui a montré de belles choses sur les haies et qui reste sur une troisième place dans un gros handicap à Auteuil, sous 72 kilos. Quatrième, le 11 novembre, du Prix Gaston Despres (L) à Angers, Dindin (Balko) a une belle chance à défendre, tout comme Savoyard (Canford Cliffs), qui revient bien après une longue absence, et Rhodax (Saddex), de retour en steeple après sa victoire sur les haies de Strasbourg.

14 H 47 • FONTAINEBLEAU • PRIX RICHARD D’AYGUEVIVES

Haies - 3ans - Femelles - 3.350m

Honey du Granit retrouve les haies

Facile lauréate sur le steeple de Fontainebleau, le 3 novembre, Honey du Granit (Balko) peut signer un deuxième succès consécutif dans ce Prix Richard d’Ayguevives, pour son retour en haies. La représentante de Pierre-Olivier Robert a aussi montré des moyens dans cette discipline, elle qui avait débuté par une deuxième place sur les haies de Dieppe. Placée à deux reprises en deux sorties sur les haies, L’Amour à la Plage (Spirit One) a conclu troisième sur le tracé du jour, le 16 novembre, ce qui lui confère une très bonne chance. Ce jour-là, elle devançait par trois longueurs et demie la cinquième, Anca (French Fifteen), qu’elle va retrouver mercredi. Deuxième pour ses débuts à Toulouse, Queens Speech (Doctor Dino) a ensuite conclu quatrième à Moulins. Dans ce lot, elle devrait une nouvelle fois faire l’arrivée. Il faudra reprendre Miss Braltar (Prince Gibraltar), qui avait débuté par une deuxième place à Moulins avant de conclure septième à Compiègne, en terrain très lourd.

15 H 22 • FONTAINEBLEAU • PRIX HAPPY HOTELS (PRIX PIERRE DEBROISE)

Haies - 3ans - Mâles - 3.550m

Give the Best après une démonstration

Tombé pour ses débuts à Dax, alors qu’il luttait pour la victoire, Give the Best (No Risk at All) a ensuite conclu bon deuxième à Niort. Pour sa première sortie en steeple à Mont-de-Marsan, le 8 novembre, le poulain du haras du Luy et d’André Duboe a réalisé une véritable démonstration en s’imposant par 30 longueurs. Son retour en haies sera donc suivi avec beaucoup d’intérêt, d’autant que le lot n’a rien d’extraordinaire. La course reste néanmoins ouverte avec la présence de plusieurs sujets qui ont fait l’arrivée en haies, à l’image d'Ouessant (Ocovango), Métaséquoia (Joshua Tree), Costoli (Montmartre) et Becquathunder (Galiway). Il faudra revoir Batman for Ever (Jukebox Jury), tombé à la dernière haie de la ligne opposée pour ses débuts à Auteuil. François Nicolle présente deux inédits dont Ilsensor (Ballingarry), un neveu de Garde la Victoire (Kapgarde), lauréat de Gr2 sur les fences de Cheltenham.

13 H • FONTAINEBLEAU • PRIX DE LA VILLE D’AVON

Haies - 4ans - Femelles - 3.550m

À la découverte d’une fille de Suzuka

Dans ce Prix de la Ville d’Avon, il faudra suivre les débuts de la très bien née Sud Américaine (Martaline), présentée par Daniela Mele. Sa mère, Suzuka (Cadoudal), fut une très bonne jument. Elle a gagné le Prix André Michel (Gr3) et s’est classée deuxième des Prix Fleuret (Gr3) et Sytaj (L, à l’époque) à Auteuil. Suzuka a donné deux black types sur la butte Mortemart : Suzerain (Trempolino), lauréat du Prix Triquerville (L) et deuxième du Prix Morgex (Gr3), et Suroît (Linda’s Lad), troisième du Prix Finot (L). Forte de onze sorties en plat, Lucky Doe (Dawn Approach) a fait l’arrivée au niveau maiden à de nombreuses reprises, avant de quitter les boxes de Pascal Bary pour ceux de Marcel Rolland. La pouliche n'a pas un pedigree d’obstacle, mais son frère, Busselton (Mastercraftsman), a gagné d’emblée sur les haies le Prix Wild Monarch (L) cette année. Supplémentée par Nicolas de Lageneste, Gaieté de Cœur (Sholokhov) n’aura pas la tâche facile sous 70 kilos. Mais elle a affiché de nets progrès le 8 novembre en terminant troisième du Prix Bernard Secly (L), après plusieurs sorties discrètes au niveau inférieur. Il faudra revoir Magic Leg’s (Legolas), qui vient de dérober à la sortie du tournant final sur le tracé du jour, alors qu’elle était en tête.

14 H 12 • FONTAINEBLEAU • PRIX BARON MAURICE DE NEXON

Haies - 4ans - Mâles - 3.550m

Un lot à la portée de The Painter

Après des débuts discrets à Fontainebleau, sur le tracé du jour, The Painter (Hurricane Run) a montré des progrès en terminant bon troisième sur les haies de Compiègne. Mercredi, le représentant de l’écurie Centrale devait confirmer dans ce lot peu relevé. Face à lui, il y a notamment Galet de Jade (Davidoff), qui va effectuer ses débuts en obstacle sous l’entraînement de François Nicolle, après deux cinquièmes places en plat, et Goas Mat (Racinger), qui va lui aussi débuter dans la discipline, après deux troisièmes places en plat. Guillaume Macaire présente deux concurrents : Larosh (Alandi), qui n’a pu se mettre en évidence lors de son unique sortie en obstacle à Fontainebleau, et Masowo (Feel Like Dancing), qui revient en haies après une sixième place sur le steeple de Saumur.