Nick Littmoden : « Pourquoi je viens en France »

International / 01.12.2020

Nick Littmoden : « Pourquoi je viens en France »

Après avoir sellé son troisième gagnant en trois jours outre-Manche, Nick Littmoden a déclaré qu’il avait choisi de rejoindre la France ces prochains mois. Le professionnel britannique revient avec nous sur cette décision.

Jour de Galop. – Pourquoi avoir décidé récemment de vous installer en France ?

Nick Littmoden. – Les allocations de courses sont bien plus intéressantes en France qu’en Angleterre. Pour cette raison, la décision de ce déménagement n’a pas été si compliquée que cela à prendre. Je regarde les courses françaises et une bonne partie de mes chevaux ont d’ailleurs été achetés là-bas. C’est une décision prise en famille, avec ma femme et ma fille de 13 ans qui parle plutôt bien le français. Quant à moi, je parle "un petit peu" français.

Où êtes-vous installé actuellement ?

J’entraîne à Newmarket et nous habitons dans le Norfolk. Nous avons vendu il y a quelques mois et avons pris cette décision. C’est le moment idéal pour diverses raisons. J’ai 57 ans mais le cœur tout neuf !

Où et quand allez-vous entraîner en France ?

J’espère arriver en mars prochain dans un centre privé, non loin de Vichy. Tout n’est pas encore signé actuellement, ce qui ne devrait vraiment plus tarder maintenant. C’est la raison pour laquelle le lieu exact reste encore confidentiel. Ce qui est sûr, c’est qu’il est bien équipé, avec une piscine équine et un marcheur.

De combien de chevaux allez-vous vous occuper dans votre nouveau centre d’entraînement ?

Je devrais amener une douzaine de chevaux de mon effectif. J’ai également fait quatre achats récemment à Deauville. J’espère donc pouvoir avoir une vingtaine de pensionnaires sous mon entraînement, que ce soit en plat comme en obstacle. J’aurai notamment quelques bons sauteurs qui rejoindront la France. À vrai dire, nous sommes pressés d’y être !

Pouvez-vous nous citer quelques chevaux que l'on verra en France au printemps ?

Parmi les chevaux d'obstacle que j'aime bien, les récents gagnants de Novice Chase Imperil (No Risk at All) et Captain Speaking (Lindas' Lad) seront du voyage. Ainsi que la placée de Listed Fleur Irlandaise (No Risk at All). Ce ne sont que des "FR" d'ailleurs. Par le passé, j'ai eu de la réussite avec Château King Prawn (Grand Lodge), vainqueur des Flying Childers Stakes (Gr2), et Cretan Gift (Cadeaux Généreux), lauréat des Phoenix Sprint Stakes (Gr3). Trinculo (Anita's Prince), Salsa Brava (Almutawakel), Peruvian Chief (Foxhound), Tertium (Nordico) et Tallulah Belle (Crowning Honors) ont également fait de belles carrières.