Prix François de Poncins (L) (Haies) : Becquarainbow vole de progrès en progrès

Courses / 03.12.2020

Prix François de Poncins (L) (Haies) : Becquarainbow vole de progrès en progrès

Auteuil, jeudi

Depuis son passage dans les boxes de François Nicolle et son arrivée sur le circuit des courses d’obstacle, Becquarainbow (Tin Horse) ne cesse de progresser. Le représentant d’Antoine Bardini a franchi de nombreux paliers depuis ses débuts victorieux sur les haies de Nîmes. Deuxième du Prix Camille Duboscq (L), puis vainqueur de gros handicap sur les haies d’Auteuil, il s’est offert le Prix François de Poncins (L) pour finir sa saison. Dans la Listed, Becquarainbow a dominé Saint Turgeon (Turgeon) et Gant de Velours ** (Poliglote), ce qui témoigne de sa progression durant cette année 2020. L’année prochaine, il sera intéressant à voir au plus haut niveau. Vite dans le groupe de tête animé par Saint Turgeon qui précédait Gant de Velours, Becquarainbow a pris les commandes au milieu de la ligne d’en face, sur la main. Entre les deux dernières haies, le pensionnaire de François Nicolle a décroché ses rivaux et il s’est détaché sur le plat pour l’emporter aisément. Son jockey, Angelo Zuliani, a déclaré : « Aujourd’hui, il rendait du poids à tout le monde et il y avait plein de paramètres qui changeaient. Il a été très courageux. C’est un poulain qui a montré de belles choses. Lors de sa dernière course, je pense avoir compris la manière dont il faut le monter. Il ne faut pas se battre avec lui et il n’aime pas être dans les autres. »

Le steeple en 2021 pour Saint Turgeon. Saint Turgeon courait de façon rapprochée par la force des choses dans cette Listed. Après avoir dirigé la course à sa main, il a fait bonne contenance jusqu’au bout, prenant une nette deuxième place. Son entraîneur et jockey Davide Satalia nous a déclaré : « Il court très bien et il est battu par meilleur. Aujourd’hui, le terrain n’était pas franchement lourd, mais plutôt collant, ce qui n’est pas forcément l’idéal pour lui. L’année prochaine, il devrait aller sur le steeple. » Saint Turgeon a pris sa revanche sur Gant de Velours qui l’avait dominé dans le passé. Ce dernier n’a pas eu une préparation idéale en ayant connu un contretemps qui l’a empêché de courir le Prix Renaud du Vivier (Gr1), mais il a été courageux pour conserver la troisième place devant l’anglais Galahad Quest (American Post), qui a terminé fort en retrait.

Un frère de Bertranicus. Élevé par Bernard Becquart et Robert et Paul Schlienger, Becquarainbow a été racheté 25.000 € par le haras de la Herbougère lors de la vente de yearlings v.2 Arqana. C’est un fils de Tin Horse (Sakhee), qui fait la monte au haras de la Baie, et de L’Étoile la Lune (Groom Dancer), gagnante à 3ans sur les 2.800m d’Angers et placée sur les haies d’Auteuil, ainsi que sur le steeple d’Ecommoy. Cette dernière a donné sept autres vainqueurs dont Bertranicus (Take Risk), lauréat du Prix Jacques de Brémond (L), deuxième du Prix de la Porte Maillot et troisième du Prix du Pin (Grs3), Becqu Adorée (Nombre Premier), gagnante du Prix Frédéric de Lagrange (L) et troisième du Prix de Royaumont (Gr3), et Becquarette (Nombre Premier), lauréate d’un Quinté à 3ans sur les 2.100m de Longchamp. Cette dernière est la mère de Storminator (Stormy River), lauréat des Prix Léopold d’Orsetti (Gr3), de Besançon, Dominique Sartini et Finot (Ls), mais aussi de Pokerdor ** (Martaline), deuxième du Prix Roger Saint (L). L’Étoile la Lune a également produit Becquamour (Septième Ciel), la mère du vainqueur du Critérium de Vitesse (L) Becquamis (Vertigineux), et Bérangèle (Medaaly), laquelle a donné le placé du Prix du Pont-Neuf (L) Becquagold (Orpen). L’Étoile la Lune a une 2ans par Kendargent (Kendor).

 

 

 

Bahri

 

 

Sakhee

 

 

 

 

Thawakib

 

Tin Horse

 

 

 

 

 

Kendor

 

 

Joyeuse Entrée

 

 

 

 

Cape of Good Hope

BECQUARAINBOW (H4)

 

 

 

 

 

 

Blushing Groom

 

 

Groom Dancer

 

 

 

 

Featherhill

 

L’Étoile la Lune

 

 

 

 

 

Theatrical

 

 

Belle of Broadway

 

 

 

 

No Opening