A Meydan jeudi

International / 20.01.2021

A Meydan jeudi

Meydan (AE), jeudi

Al Maktoum Challenge Round 1 (Gr2)

L’Uruguay avec Ajuste Fiscal

En principe, c’est la première étape du chemin vers la Dubai World Cup (Gr1) mais un seul cheval a fait le doublé. C’était en 2010, l’année de l’inauguration de Meydan, quand le brésilien Gloria de Campeao (Impression) s’était imposé sous la férule de Pascal Bary. Les chevaux d’Amérique du Sud avaient aussi gagné les trois éditions précédentes, deux succès pour le Brésil et un pour l’Argentine. Cette année, c’est au tour de l’Uruguay qui présente son champion Ajuste Fiscal (Ioya Bigtime). Il a gagné à domicile les deux premières étapes de la Triple couronne, il a couru en demi-teinte dans le Nacional (Gr1), et il s’est réhabilité dans le Ramirez (Gr1), la course la plus importante du pays, sur 2.400m dirt, en décrochant 51.700 €, la moitié de l’allocation au gagnant de ce Gr2. Ajuste Fiscal est élevé en Uruguay, appartient aux Argentins du Stud La Pomme et il est entraîné par le Brésilien Antonio Cintra Pereira qui avait déjà gagné à Dubaï, dans le vieux Nad Al Sheba et aussi à Meydan, avant de poser ses bagages à Montevideo. Le professionnel, qui a deux autres partants dans les Groupes de la réunion, a dit de son cheval imposant : « Il est le meilleur cheval d’Uruguay et a bien voyagé. Le mile est un peu court pour lui mais je pense qu’il sera compétitif. Son programme passe par les trois courses de l’Al Maktoum Challenge et l’objectif est de décrocher l’invitation à la World Cup. »

Les bookmakers anglais ne le prennent pas trop au sérieux et préfèrent les spécialistes de Meydan comme Military Law (Dubawi), placé de Gr1, le lauréat de Gr1 Capezzano (Bernardini), Salute the Soldier (Sepoy) et le tenant du titre Kimbear (Temple City). Saeed bin Suroor présente Gift of Gold (Invincible Spirit), qui fera ses débuts sur le dirt à 6ans mais l’année dernière, il avait décroché un rating 110 sur la P.S.F. de Chelmsford.

17 H 50 • AL MAKTOUM CHALLENGE ROUND 1

Gr2 - 3ans et plus - 1.600m dirt

# (corde) Partant Jockey Entraîneur
1 (9) Ajuste Fiscal V. Leal A. Cintra Pereira
2 (10) Capezzano M. Barzalona S. bin Ghadayer
3 (5) Emblem Storm W. Buick S. Seemar
4 (3) Gifts of Gold F. Dettori S. in Suroor
5 (8) Kimbear P. Dobbs D. Watson
6 (6) Mark of Approval R. Curatolo M. Hussain
7 (2) Military Law A. Fresu M. Al Mheiri
8 (7) Quip R. Mullen S. Seemar
9 (4) Roman Rosso T. O’Shea S. Seemar
10 (1) Salute the Soldier A. de Vries F. Nass
11 (11) Thegreatcollection P. Cosgrave D. Watson

Singspiel Stakes (Gr2)

Saeed et Frankie associés sur Military March

Saeed bin Suroor a remporté quatre éditions sur sept des Singspiel Stakes (Gr2) et il présente dans la course sur 1.800m gazon l’un de ses atouts du meeting. Le 4ans Military March (New Approach), lauréat des Autumn Stakes (Gr3) à 2ans, s’est classé quatrième, un peu pris de vitesse, dans les 2.000 Guinées (Gr1). Il avait beaucoup de supporters pour le Derby (Gr1). Il s’est fait mal une semaine avant le classique et son entourage a fait l’impasse sur la saison européenne en visant l’hiver à Dubaï. C’est avec Lanfranco Dettori qu’il se présente au test face à des vétérans de très bon niveau, dont le lauréat de Gr1 en 2019 Dream Castle (Frankel), lui aussi entraîné par Saeed bin Suroor, le gagnant de Gr2 Zakouski (Shamardal) qui est le meilleur parmi les trois Godolphin-Appleby et le "FR" Lord Glitters (Whipper) qui n’a plus gagné après son succès dans les Queen Anne Stakes (Gr1) à Royal Ascot en 2019 tout en alignant des places dans les Groupes. Saeed bin Suroor a déclaré : « C’est une course qui nous a réussi lors des dernières éditions et on a deux bonnes chances. Dream Castle aime bien Dubaï et le soleil. Il est en très belle forme tout comme Military March, qui peut manquer d’expérience mais c’est un poulain de classe. »

17 h 15 • SINGSPIEL STAKES

Gr2 - 3ans et plus - 1.800m gazon

# (corde) Partant Jockey Entraîneur
1 (4) Art du Val J. Doyle C. Appleby
2 (7) Bless Him A. Atzeni D. Simcock
3 (8) Dream Castle P. Cosgrave S. bin Suroor
4 (1) Eqtiraan D. O’Neill A. Al Rayhi
5 (3) For the Top M. Barzalona S. bin Ghadayer
6 (9) Lord Glitters A. de Vries D. O’Meara
7 (10) Mythical Magic R. Mullen C. Appleby
8 (2) Oasis Charm A. Fresu M. Hussain
9 (6) Zalouski W. Buick C. Appleby
10 (5) Kinross R. Kingscote R. Beckett
11 (11) Military March F. Dettori S. bin Suroor

Al Fahidi Fort (Gr2)

Godolphin vs Godolphin

Charlie Appleby présente les trois favoris des Al Fahidi (Gr2), sur 1.400m, dont les gagnants des deux dernières éditions : Glorious Journey (Dubawi) et D’Bai (Dubawi). Le troisième pensionnaire de Charlie Appleby est Velorum (Sea the Stars), un 5ans flambant neuf qui a couru cinq fois. La course, c’est Godolphin vs Godolphin. Saeed bin Suroor a lui aussi trois partants mais de moindre niveau, sauf la pouliche Final Song (Dark Angel), qui avait bien couru dans les 1.000 Guinées (Gr1) de Love (Galileo) en se classant quatrième après avoir animé les débats. Elle a déjà affronté Glorious Journey et D’Bai, en se glissant entre les deux dans une Listed à Newbury. Ken Condon a fait le déplacement avec Could Be King (Bated Breath), qui a remporté un gros handicap à Leopardstown, alors que l’uruguayen Almoradi (Top Hat), l’un des meilleurs milers du pays, possède une chance.

18 h 25 • AL FAHIDI FORT

Gr2 - 3ans et plus - 1.400m gazon

# (corde) Partant Jockey Entraîneur
1 (5) Almoradi V. Leal A. Cintra Pereira
2 (6) Could Be King A. Atzeni K. Condon
3 (8) D’Bai J. Doyle C. Appleby
4 (1) Enjazaat D. O’Neill A. Al Rayhi
5 (3) Glorious Journey W. Buick C. Appleby
6 (2) Land of Legends F. Dettori S. bin Suroor
7 (10) Medahim R. Mullen S. Seemar
8 (4) Silver Line H. Bentley S. bin Suroor
9 (7) Velorum R. Mullen S. Seemar
10 (9) Final Song P. Cosgrave S. bin Suroor

Dubawi Stakes (Gr3)

Gladiator King reprend son chemin

Satish Seemar est le patron des Dubawi Stakes (Gr3), un sprint sur le dirt. Il a gagné cinq fois, dont trois fois avec le glorieux Reynaldothewizard (Speightstown), en sept éditions et il propose avec Mickaël Barzalona le tenant du titre, Gladiator King (Curlin), pas revu depuis sa troisième place dans le Saudi Sprint à Riyad. Parmi ses rivaux, il faut citer Waady (Approve), qui a déjà fait sa rentrée à Meydan, et Good Effort (Shamardal), invaincu en quatre sorties, dont deux au niveau Listed, l’année dernières sur la P.S.F. en Angleterre. Le point d’interrogation est le 3ans uruguayen Upper Class (Tiger Heart), qui arrive au rendez-vous avec un score parfait de quatre victoires. Son entraîneur, Antonio Cintra Pereira, a expliqué : « Chez nous, il n’a que 3ans et il a deux kilos de décharge. Il a toujours couru sur le dirt, même si, en principe, il a un pedigree de turf. On le garde sur le dirt pour cette rentrée et on verra après. »

16 H 40 • DUBAWI STAKES

Gr3 - 3ans et plus - 1.200m dirt

# (corde) Partant Jockey Entraîneur
1 (4) Alkaraama D. O’Neill M. Al Mheiri
2 (9) Bochart R. Mullen S. Seemar
3 (3) Gladiator King M. Barzalona S. Seemar
4 (6) Good Effort A. Fresu I. Mohammed
5 (1) Leading Spirit P. Cosgrave S. Seemar
6 (7) Rodaini W. Buick S. Seemar
7 (8) Switzerland T. O’Shea S. Seemar
8 (2) Waady P. Dobbs D. Watson
9 (5) Upper Class V. Leal A. Cintra Pereira

Golden Wood remet ça

Nicollas Caullery sellera Golden Wood (Gold Away) dans le Dubai Racing Club Classic, un handicap labelisé Listed et couru sur 2.400m gazon. Golden Wood a déjà gagné cette course en 2017 et 2018 et, à 11ans, il tente la passe de trois. L’entraîneur nous a dit : « Le cheval est vraiment en super forme. Il a été arrêté pour soucis tendineux fin 2018. Nous l’avons repris en début d’année dernière et il a réalisé une super saison. Il a gagné trois courses et aurait dû s’imposer à Madrid aussi. Vu sa saison, nous avons décidé de continuer. Il n’a finalement que peu couru durant sa carrière. Il a un mental de guerrier et se surpasse ici : c’est un cheval très près de l’homme, et le fait que l’on s’occupe beaucoup de lui ici lui convient bien. Il aime aussi le rythme des courses à Meydan. S’il venait à gagner, je ne serais pas surpris ! Il est tellement bien… Maintenant, l’opposition est relevée. Golden Wood est arrivé le 14 janvier à Meydan avec Mozarella, qui devrait courir en février. Le but, avec elle, c’est d’attaquer la saison française avec des courses dans les jambes ici. Le climat est plus propice que celui de Chantilly pour préparer les chevaux. »

Kilfrush Memory découvre Meydan

Le français Kilfrush Memory (Shakespearean) fera ses débuts à Meydan dans le Dubai Dash, une Listed formule handicap sur 1.000m. Il sera opposé à des chevaux en 110 de rating comme Equilateral (Equiano) qui lui rendront six kilos et demi. Erwan Charpy, qui entraîne l’élève de Sydney Vidal, a dit : « Il s’agit d’une collaboration avec Fabrice Chappet. Le propriétaire voulait se faire plaisir à Meydan. Kilfrush Memory est un joli petit sprinter, il préfère les 1.200m mais il a une pointe de vitesse exceptionnelle. Il est arrivé en très belle condition et il a bien supporté le voyage. »