Aujourd’hui aux courses - Cagnes-sur-Mer

Courses / 17.01.2021

Aujourd’hui aux courses - Cagnes-sur-Mer

11 H 25 • CAGNES-SUR-MER • PRIX DE FABRON

Inédits - Poulains entiers et hongres de 3ans -1.500m

Les atouts d’Afkaar

Acheté 500.000 $ aux ventes de yearlings de septembre 2019 de Keeneland, Afkaar (Kitten’s Joy) est l’une des attractions de cette belle réunion d’ouverture du meeting. Très bien né, il n’est autre que le propre frère de Bobby’s Kitten, vainqueur d’un Breeders’ Cup Turf Sprint, mais aussi de Camelot Kitten, qui s’était imposé au niveau Gr2. Ses débuts en compétition sont donc très attendus. Deuxième atout de Jean-Claude Rouget, Fang (Goken) a quant à lui été acquis à la session v.2 d’Arqana pour la somme de 50.000 €. Le professionnel palois entraînait déjà sa mère, Belle de France (Muhtatir). Cette dernière avait remporté ses deux premières sorties publiques mais n’a pas encore vu ses premiers produits se présenter en compétition. Yardan (Invincible Spirit) a également fait parler de lui sur un ring puisqu’il a été acquis 180.000 € aux ventes de yearlings Arqana d’octobre, en neveu de Shalaa (Invincible Spirit). Entraîné par Henri-Alex Pantall, il sera monté par Pierre-Charles Boudot, vainqueur de 10 courses en 22 montes cette saison !

Acquis 5.000 € aux ventes de yearlings Arqana d’octobre 2019, Grace Bay (Palace Épisode) est un fils de Grace of Dubai (Dubai Destination), qui avait gagné à 2ans et qui s’était placée troisième du Prix Joubert (L) à Saint-Cloud. Préparé par Jérôme Reynier, Aclou (Le Havre) est également à surveiller pour ses débuts.

11 H 55 • CAGNES-SUR-MER • PRIX DE CAUCADE

Inédites - Pouliches de 3 ans -1.500m

Divertissement attendue

Coélevée par Al Shaqab Racing et Coolmore, Divertissement (Shalaa) est très bien née puisque fille de Shalaa et de Truth (Galileo). Petite-fille de Prudenzia (Dansili), Divertissement est ainsi la nièce de Chicquita (Montjeu), de Magic Wand (Galileo) et de Jeneregretterien (Galileo). La casaque d’Al Shaqab Racing devra notamment se méfier de Krishnadargent (Kendargent) qui défend la casaque de l’écurie Griezmann. Cette dernière est une fille de Restia (Montjeu) et une propre sœur de Restiadargent qui avait terminé troisième des Diamond Jubilee Stakes (Gr1), derrière la championne australienne Black Caviar (Bel Esprit) et Moonlight Cloud ** (Invincible Spirit). Krishnadargent est également la propre de Restiana, lauréate au niveau Listed et deuxième du Prix Fille de l’Air (Gr3). Très présente durant ce meeting, la casaque de Bernard Giraudon sera doublement représentée par Nospenic (Penny’s Picnic) et par Right On (Dark Angel). La première nommée est une fille de Nostaltir (Muhtathir) et sœur utérine de Nosdargent (Kendargent), placé de Listed, Acquise 30.000 € aux ventes de yearlings d’octobre, Right On est une fille de Dealbata (Dubawi), lauréate de deux Listeds (Prix Solitude et Mohegan Shy Stakes). Le premier produit maternel, Bernardo Bellotto (Declaration of War) s’était imposé sur la Riviera, avant de faire carrière sur les obstacles.

12 H 25 • CAGNES-SUR-MER • PRIX FREDDY PALMER

Maiden - 3 ans - 2.150m

Vergoncey après de bons débuts

Vergoncey (Le Havre) avait pris la troisième place lors de ses débuts sur la P.S.F. de Vivaux. Elle porte la casaque de son éleveur, Gérard Augustin-Normand, à l’instar de sa propre sœur Vaucelles, lauréate du Prix de Malleret (Gr2). Springboks (Morandi) et Merveillo (Archipenko) se sont déjà croisés lors de leurs débuts communs sur l’hippodrome de Bordeaux-Le Bouscat. Très mal sorti des stalles de départ ce jour-là, Merveillo avait quasiment rendu 25m, ce qui ne l’avait pas empêché de prendre la troisième place. Merveillo est un fils de Merville (Monjeu) et donc un neveu d’Ectot (Hurricane Run) et de Most Improved (Lawman). Quant à Springboks, deuxième à Bordeaux derrière Dabespir (Dabirsim) qui n’a pas répété depuis, il bénéficiera de la décharge du jeune Simon Planque, fils de l’entraîneur Jerry Planque. Régulier depuis ses débuts, Spirit of the Moon (Sea the Moon) avait été acheté 36.000 € aux ventes Osarus au printemps dernier. Il est issu de la famille de Magic America (High Yield), lauréate du Prix Miesque (Gr3), et de Psychic Income (Toccet).

12 H 55 • CAGNES-SUR-MER • PRIX LOUIS GAUTIER VIGNAL

Classe 2 - 3 ans - 2.000m P.S.F.

Vers une confirmation de Bobbymurphy **

Préparatoire au Prix Policeman, cette Classe 2 sera des plus instructives avec de bons 3ans au départ. Après Antoine Griezmann représenté dans la deuxième épreuve du programme, c’est la casaque d’un autre footballeur, Mbaye Niang, qui sera au départ de cette Classe 2 avec Bobbymurphy ** (Intello), sur lequel Frédéric Rossi n’a jamais caché fonder de gros espoirs pour cette saison 2021. Deuxième pour ses débuts en compétition, il était tombé sur son compagnon d’entraînement, Calgary (Olympic Glory), également très estimé. Pour sa deuxième sortie publique, il n’a pas connu d’opposition à sa portée, l’emportant avec la manière à Chantilly. Fils de Galaxie des Sables (Marchand de Sable), placée de Listed, Bobbymurphy avait été acheté 58.000 € lors de la breeze up Osarus de mai dernier. Philippe Demercastel est également un propriétaire qui croit en son élément, Fort Payne (Rio de la Plata), qu’il a élevé. Ce fils de Lady Verde (Meshaheer) l’a emporté de bout en bout lors de son unique sortie à Deauville. Pris en valeur 43, Paco (Paco Boy) s’était imposé très aisément lors de ses débuts, avant de se placer par deux fois à Borély. Acheté 90.000 € aux ventes de yearlings d’octobre, Bialystok (Zoffany) état mal parti lors de ses débuts, puis s’était imposé à La Teste avant de finir deuxième du prometteur Adhamo (Intello) à Lyon-Parilly. Vainqueur à réclamer lors de ses débuts, Collingham est régulier depuis. Quant à Shadow (Anodin), seule pouliche du lot, elle s’était bien imposée lors de ses débuts avant de décevoir à Toulouse.

13 H 25 • CAGNES-SUR-MER • PRIX DE SERANON

Classe 2 - 4 ans et plus - 1.600m P.S.F.

Rocquemont en terrain conquis

Très à l’aise à Cagnes-sur-Mer, Rocquemont (Anodin) n’y a jamais terminé plus loin que troisième en quatre voyages. Il avait d’ailleurs été battu d’une tête dans cette même épreuve l’année passée, devancé par Roncey (Pivotal). Celui qui avait terminé troisième du Prix Saônois (L) l’an passé reste sur deux bonnes prestations à Borély. Il ne trouvera pas sur sa route son compagnon de couleurs, Roncey, ce lundi mais il devra toutefois se méfier d’un autre pensionnaire d’Édouard Monfort, Wonder Boy (Sepoy) qui avait gagné sur cette piste l’hiver dernier, sur plus court toutefois. Wonder Boy retrouvera Pierre-Charles Boudot pour l’occasion. Fils de Crossover (Cape Cross), lauréate du Prix Contessina (L), Auchterarder (Gleneagles) a été acquis 37.000 Gns aux ventes de Tattersalls l’automne dernier. Désormais entraîné par Frédéric Rossi, il s’est parfaitement acclimaté aux courses françaises, en prenant une deuxième place remarquée pour ses débuts dans l’Hexagone puis en l’emportant, à Deauville toujours. Ses limites sont inconnues. Acheté fin octobre dans un réclamer cantilien, Skaletto (Kendargent) fait plaisir à son nouvel entourage pour lequel il s’est imposé lors de ses deux prestations. Les couleurs de Rosine Bouckhuyt l’ont ainsi emporté à Borély puis à Vivaux.