Dubawi Stakes (Gr3) : Switzerland dans la chasse gardée de Satish Seemar

International / 21.01.2021

Dubawi Stakes (Gr3) : Switzerland dans la chasse gardée de Satish Seemar

Meydan (AE), jeudi

Un Satish Seemar peut en cacher un autre. L’entraîneur d’origine indienne, un vétéran de Dubaï, a remporté ses sixièmes Dubawi Stakes depuis 2014, quand la course a décroché le label Gr3. Le tenant du titre et grandissime favori, Gladiator King (Curlin), a faibli dans les 200 derniers mètres après avoir forcé le train dans le tournant. Mais en pleine piste s’est manifesté l’outsider Switzerland (Speightstown), l’un des cinq pensionnaires de Satish Seemar, qui a fini par trouver le chemin du poteau, deux ans après son arrivée à Dubaï. Il a devancé d’une grande longueur Waady (Approve), alors que Gladiator King a dû se contenter de la troisième place. Lauréat de Gr3 aux États-Unis, il avait fait le déplacement pour le Carnival 2019, mais tout s’était mal passé comme l’a expliqué son jockey, Tadhg O’Shea : « Il a eu des difficultés à s’acclimater et il a perdu sa confiance. Il a eu des longues vacances et il est revenu à son vrai niveau. Son dernier galop a été impressionnant. »

Où l’on reparle de Reynaldothewizard. Switzerland, acheté 500.000 $ (412.500 €) à la breeze up de Fasig-Tipton MidAtlantic en 2016, est issu de Speightstown (Gone West), qui a donné 59 lauréats de Groupe et qui, à 23ans, est encore très populaire. Il officiera chez WinStar à 90.000 $ (74.200 €). Speightstown a produit, parmi d'autres, Reynaldothewizard qui, pour l’entraînement de Satish Seemar, a gagné trois fois les Dubawi Stakes. La mère, Czechers (Indian Charlie), a gagné au niveau black type sur le gazon aux États-Unis et a pris des places dans les Buena Vista Handicap (Gr2) et les Las Cienegas Stakes (Gr3). Elle a donné deux autres gagnants.