Francis-Henri Graffard : « Un profil comme celui de Wooded dans le parc d’étalons français, c’est exceptionnel »

Élevage / 23.01.2021

Francis-Henri Graffard : « Un profil comme celui de Wooded dans le parc d’étalons français, c’est exceptionnel »

LES NOUVEAUX ÉTALONS

Cela faisait huit ans que le Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1) n’avait plus été remporté par un français ! Wooded est sorti par la grande porte pour entrer au haras de Bouquetot et il sera assurément l’un des débutants les plus demandés de la saison 2021 dans notre pays.

Par Adrien Cugnasse

Au début du mois de janvier, Francis-Henri Graffard nous a confié au sujet de Wooded (Wootton Bassett) : « C’était un 2ans très important, physiquement impressionnant. Il a toujours encaissé le travail sans problème. Il n’a jamais eu de pépins et avait énormément de vitesse, intrinsèquement. Sa distance, c’était 1.200m en bon terrain. Malheureusement nous n’avons pas pu le présenter dans la Commonwealth Cup (Gr1) à Ascot. Je pense qu’il y aurait été très performant. Le programme a été compliqué et j’ai orienté sa saison pour l’endurcir, avec l’optique d’en faire un top 4ans sur le sprint. Nous avons hésité à courir le Prix de l’Abbaye (Gr1) sur 1.000m en terrain souple, mais le cheval s’est imposé, sur une distance et un terrain qui n’étaient pas les siens. C’était un très bon cheval et un profil comme le sien dans le parc d’étalons français, c’est exceptionnel. Il est sain, bien dans sa tête et doit être capable de produire des 2ans pour battre les anglais dans quelques années ! » Khalifa Al Attiya, manager d’Al Shaqab, a commenté : « Wooded a été un cheval de course très spécial pour nous à Al Shaqab, de par sa victoire dans le Prix de l’Abbaye le jour de l’Arc, à 3ans, et face à des chevaux bien plus expérimentés que lui. Il va maintenant commencer une nouvelle carrière au haras de Bouquetot, et nous sommes confiants dans le fait qu’un tel sprinter, qui a performé au plus haut niveau à 2ans et 3ans, saura intéresser les éleveurs. » Benoît Jeffroy, manager du haras de Bouquetot, a ajouté : « Nous sommes ravis d’accueillir un gagnant de Gr1 issu de Wootton Bassett. C’est un athlète de 1,67m, se déplaçant très bien, très correct, et avec beaucoup de profondeur. Il a toujours montré beaucoup de vitesse et devrait rencontrer beaucoup de succès sur le marché européen. »

Deux fois placé de Groupe à 2ans. Wooded a débuté au mois de juillet de ses 2ans par une proche deuxième place, après avoir pris beaucoup de temps à sortir des boîtes. Toujours sur 1.400m, il a gagné sa deuxième sortie, un maiden du mois d’août à Deauville. Lors de sa troisième sortie, il n’a été battu que d’une tête par Kenway (Galiway) dans un Prix La Rochette (Gr3) où le record de l’épreuve est tombé. Kenway en était lui à sa sixième sortie. Wooded a terminé l’année par une troisième place dans le Prix Thomas Bryon (Gr3).

Il aurait été l’un des favoris de la Commonwealth Cup. Raccourci sur 1.200m pour sa rentrée, Wooded a remporté le Prix Texanita (Gr3) de trois longueurs et demie ! Ce jour-là, le représentant d’Al Shaqab Racing, Rupert Pritchard-Gordon, nous avait confié : « Il confirme qu’il a beaucoup de vitesse. Il a passé un bon hiver et a pris de la force (…) Nous pouvons rêver de la Commonwealth Cup si Son Excellence le cheikh Joaan Al Thani et Francis-Henri Graffard souhaitent y aller, et si cela est possible. » Le palmarès du Prix Texanita comprend notamment Goken (Kendargent), meilleur père de 2ans en France en 2020 et tête de liste des étalons de première production l’année dernière. Les difficultés logistiques et l’état du terrain ont eu raison de la participation de Wooded à Royal Ascot, lui qui aurait été l’un des favoris de la Commonwealth Cup (Gr1). Dans un Prix Jean Prat (Gr1) de haut vol – remporté par Pinatubo (Shamardal) – Wooded a terminé à une encolure de la troisième place, les 1.400m étant visiblement une distance limite pour un sprinter comme lui. Francis-Henri Graffard nous avait alors confié : « Wooded court vraiment très bien. Il a beaucoup de vitesse et a réalisé un vrai canter… Mais il y avait 200m de trop. Il a été très courageux pour aller au bout. C’est un vrai cheval de vitesse. » Sixième d’une grande édition du Prix Maurice de Gheest (Gr1) – derrière quatre gagnants de Gr1 –, Wooded a ensuite encore une fois été raccourci. Un choix payant car il s’est classé proche deuxième du Qatar Prix du Petit Couvert (Gr3). Pour son premier essai sur 1.000m, il rendait deux kilos à Air de Valse (Mesnil des Aigles), dans une édition où le record de la course est tombé.

La consécration. Lors de son ultime apparition, Wooded a fait briller la France dans le Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1). Depuis 1987, il est seulement le quatrième cheval entraîné en France à remporter le grand sprint de ParisLongchamp ! Encore à cheval, Pierre-Charles Boudot a déclaré : « J’étais confiant tout le long et il m’a fait mentir car je pensais qu’il n’allait pas se sortir d’un terrain si profond. C’est une performance formidable qu’il réalise. Je pensais gagner un Gr1 avec lui à 4ans, mais, à 3ans, c’est bien aussi ! J’espère qu’il y en aura d’autres. » Wooded devançait la tenante du titre – et triple lauréate de Gr1 – Glass Slippers (Dream Ahead). Parmi les futurs étalons qui sont montés sur le podium du Prix de l’Abbaye de Longchamp, il faut citer Anabaa (Danzig)

Au nom du père. Élevé au haras d’Étreham pour le Gestüt Zur Kuste Ag, Wooded a été acheté 90.000 € par Nicolas de Watrigant pour Al Shaqab, à la vente de yearlings d’octobre Arqana. Son croisement – Wootton Bassett sur une fille d’Elusive City – a obtenu une réussite qui sort de l’ordinaire : six partants et déjà trois black types ! Officiant désormais à 100.000 €, Wootton Bassett (Iffraaj) est assurément l’un des meilleurs étalons que la France ait connus depuis très longtemps. Sur la période 2013-2019, Wootton Bassett était le meilleur étalon de sa génération à l’international selon l’indice Apex ABC (index calculé par Bill Oppenheim, qui comprend les 8 % des chevaux les plus riches en gains de leur pays). Mais il était aussi et surtout le troisième meilleur sire actif en Europe, toujours selon cet indice, derrière Galileo (Sadler’s Wells) notamment. Son pourcentage de gagnants black types par partants (7,5) le place au troisième rang européen pour la saison sportive 2020. Une performance exceptionnelle pour un sire ayant débuté à 6.000 €. On remarquera que les produits du premier fils de Wootton Bassett – Almanzor – se sont particulièrement bien vendus en 2020 dans les deux hémisphères (moyenne de 100.000 €).

Un pedigree entre vitesse et originalité. Une des grandes forces de Wooded réside dans l’originalité de son pedigree, indemne des sangs de Sadler’s Wells (et donc Galileo), Pivotal, Shamardal, Kendor, Kaldoun, Linamix, Danzig (et donc Danehill)…

On trouve beaucoup de vitesse dans son origine maternelle. C’est un fils de Frida la Blonde (Elusive City), qui a aussi produit Beat le Bon (Wootton Bassett), deuxième d’une Listed à 2ans sur 1.200m et gagnant de quatre courses, dont le Golden Mile Handicap, l’un des gros handicaps du meeting de Glorious Goodwood, lors de sa dernière sortie. La deuxième mère, Firm Friend (Affirmed), a été une très bonne pouliche. Elle a remporté le Critérium d’Évry (L) et s’est aussi classée deuxième du Premio Regina Elena (Gr2) et troisième des Prix Éclipse, de la Porte Maillot (Gr3) et du Pin (L, à l’époque). Au haras, on lui doit Fred Lalloupet (Elusive City), lauréat des Prix Servanne et Cor de Chasse (Ls), ainsi que Mon Pote le Gitan (Thunder Gulch), gagnant du Prix Servanne (L) et deuxième du Prix de Cabourg (Gr3). Firm Friend est aussi la deuxième mère de Maximum Aurelius (Showcasing), gagnant de trois Listeds (Prix du Point du Jour, Prix des Sablonnets et Prix Matchem).

WOODED

Wootton Bassett & Frida la Blonde, par Elusive City

Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1)

Prix Texanita (Gr3)

Stationné au haras de Bouquetot

15.000 € HT (LF) 

 

 

 

Zafonic

 

 

Iffraaj

 

 

 

 

Pastorale

 

Wootton Bassett

 

 

 

 

 

Primo Dominie

 

 

Balladonia

 

 

 

 

Susquehanna Days

WOODED (M4)

 

 

 

 

 

 

Elusive Quality

 

 

Elusive City

 

 

 

 

Star Of Paris

 

Frida la Blonde

 

 

 

 

 

Affirmed

 

 

Firm Friend

 

 

 

 

Chère Amie