La neige s’invite à Chantilly

Courses / 16.01.2021

La neige s’invite à Chantilly

La neige s’invite à Chantilly

La réunion de Chantilly, samedi, a bien failli ne pas arriver à ton terme. En effet, un épais manteau blanc a recouvert le site en quelques heures et la neige a rendu la visibilité quasi nulle. Après la quatrième épreuve et par souci de sécurité, les courses ont été repoussées de trente minutes dans l’espoir de voir le temps s’améliorer. Marin Le Cour Grandmaison, directeur de l’hippodrome et du centre d’entraînement de Chantilly, nous a dit : « Nous avons fait le point course après course. Il fallait prendre en considération la sécurité des jockeys, la visibilité et l’état de la piste. Au retour de la quatrième épreuve, les jockeys nous ont annoncé qu’ils ne voyaient rien et que les conditions étaient trop dangereuses. De même, les commissaires ne pouvaient pas juger les courses. Nous les avons donc repoussées de trente minutes. Avec nos radars météorologiques, nous avons remarqué qu’une éclaircie était possible, et c’est ce qui s’est passé. Nous avons fait le tour de la piste, et nous avons décidé de continuer jusqu’à la fin de cette réunion. Nous avions anticipé la neige, mais nous ne pensions pas l’avoir si tôt. Nous avions prévu deux tracteurs, deux chauffeurs et deux herses pour tourner sur la piste entre les courses. Vendredi soir, nous étions déjà en alerte. »