Bonne idée ?

Le Mot de la Fin / 22.01.2021

Bonne idée ?

Le mot de la fin : Bonne idée ?

Cette semaine, le menu gargantuesque de Royal Ascot a été révélé. En 2021, il aura, non pas six courses, mais sept épreuves par jour, soit une de plus qu’habituellement. Une décision saluée par les bookmakers évidemment. Dans la lignée de cette décision, l’idée d’un Festival de Cheltenham allongé est revenue sur la table. C’est une rumeur persistante. Jusqu’à 2005, le plus grand meeting d’obstacle au monde se déroulait du mardi au jeudi, soit trois jours avec dix-huit courses au programme. Ensuite, il est passé à quatre jours et vingt-huit épreuves. Cela reste convenable et les bonnes courses ne sont pas trop diluées. Mais, imaginez un Festival de Cheltenham sur cinq jours… Des courses pour faire une cinquième journée, ça ne serait pas compliqué à trouver. Le Jockey Club anglais serait d’ailleurs pour, tout comme la région, vu ce que rapporte l’événement. Le public viendrait en masse et les propriétaires seraient heureux d’avoir une journée de plus pour espérer briller. Mais sur les réseaux sociaux, le discours est tout autre. Pour beaucoup de sportsmen, un cinquième jour serait une fausse bonne idée et tirerait le niveau vers le bas. Cependant, à l’époque post-Covid, pas sûr que les courses anglaises pourront se passer de ressources supplémentaires qu’offrirait une cinquième réunion au Festival.