Retour aux sources

Le Mot de la Fin / 04.01.2021

Retour aux sources

Jonathan Sheppard, légendaire entraîneur d’obstacle aux États-Unis, a annoncé lundi que sa carrière américaine allait prendre fin après vingt-cinq titres de champion trainer. Membre du Hall of Fame depuis 1990, il aura battu tous les records. Le grand professionnel, qui vient de fêter ses 80 ans, ne part pas vraiment à la retraite. Il s’installe en Irlande, avec un petit effectif de sauteurs et le rêve de gagner une course à Cheltenham. Sheppard a envoyé une demi-douzaine de chevaux en Irlande, dont le double gagnant de Gr1, Winston C (Rip Van Winkle), et les deux "FR", French Light (Muthatir), lauréat de deux courses cette année, et François (Muhtathir), pas revu après son succès sur les haies de Lyon-Parilly. Certes, l’obstacle aux États-Unis est un sport d'amateurs, mais Sheppard a également connu la réussite en plat. Il a façonné le futur grand étalon Storm Cat (Storm Bird) et a remporté plus de 3.400 courses, dont deux Breeders’ Cups avec les femelles Forever Together (Belong to Me) et Informed Decision (Monarchos) pour la casaque de George Strawbridge. Jonathan Sheppard, né en Angleterre, a toujours eu une approche différente du métier par rapport à ses confrères américains. Il ne s’agit donc pas d’un départ à la retraite, seulement d’un retour aux sources.