Les nouveaux étalons : Yafta, un pur produit de vitesse au haras de Saint-Arnoult

Élevage / 16.01.2021

Les nouveaux étalons : Yafta, un pur produit de vitesse au haras de Saint-Arnoult

Les nouveaux étalons

Yafta, un pur produit de vitesse au haras de Saint-Arnoult

Gagnant de Gr3 sur 1.200m à 3ans, Yafta (Dark Angel) va débuter la monte en 2021 au haras de Saint-Arnoult, au tarif de 2.500 €. Né pour foncer, il devrait transmettre sa vitesse et sa précocité à sa progéniture.

Par Alice Baudrelle

Acheté 280.000 £ yearling à Goffs UK, Yafta a couru cinq fois à 2ans pour deux victoires – sur 1.100m et 1.200m – et trois places. À 3ans, il a remporté deux nouvelles courses sur 1.200m, dont les Hackwood Stakes (Gr3) à Newbury, face aux chevaux d’âge. Une épreuve qui avait aussi souri au top-étalon Invincible Spirit (Green Desert), entre autres, et dans laquelle son frère Kodiac (Danehill) avait été battu d’une encolure. Dans ce Gr3, Yafta devançait plusieurs chevaux qui se sont révélés depuis au plus haut niveau : Dream of Dreams (Dream Ahead), lauréat de la Sprint Cup (Gr1) à Haydock, Equilateral (Equiano), deuxième des King’s Stand Stakes (Gr1), ou encore Invincible Army (Invincible Spirit), troisième des Flying Five Stakes (Gr1). Cette année-là, Yafta a également conclu deuxième des Chipchase Stakes (Gr3), sur le sable de Newcastle. À 4ans, il s’est incliné d’une tête seulement pour sa rentrée dans les Abernant Stakes (Gr3), sans avoir eu toutes ses aises dans la phase finale. Ce jour-là, Yafta s’intercalait entre Keystroke (Pivotal) et le bon Brando (Pivotal), lauréat d’un Prix Maurice de Gheest (Gr1). Un mois plus tard, il a conclu troisième des Duke of York Clipper Logistics Stakes (Gr2). À 5ans, Yafta a fait trois fois l’arrivée en quatre sorties, terminant sa carrière par une troisième place à Haydock. Performant de 2ans à 5ans sous la coupe de Richard Hannon, sur des distances allant de 1.100m à 1.400m, il a fait preuve d’une belle régularité tout au long de sa carrière. Richard Hannon a dit de lui : « Yafta était très rapide et talentueux, il a un bon tempérament et était un gentleman à entraîner. J’ai hâte de voir sa progéniture aux ventes. »

Des breeding rights sont encore disponibles. Richard Venn, à qui l’on doit l’arrivée du cheval au haras en France, a déclaré : « Nous avons eu des retours très positifs à l’arrivée de Yafta au haras de Saint-Arnoult. Tous ceux qui l’ont vu ont été impressionnés par son modèle, ses points de forces et ses aplombs très corrects. En plus de cela, on retrouve dans son pedigree des performances black types et rapides à 2ans à chaque génération, et ce jusqu’à la cinquième mère ! À l’heure où la demande est axée sur la vitesse et la précocité, Yafta a tout pour plaire. La présence de Dark Angel, Oasis Dream, Indian Ridge et Night Shift  tous des pères de pères confirmés – dans sa lignée, atteste encore de ses qualifications. Nous comprenons que certains éleveurs aient souligné le fait que Yafta n’ait pas été black type à 2ans. Cependant, le programme de courses britannique des 2ans ne tourne pas seulement autour des courses black types, et il y a beaucoup de handicaps très importants. Yafta était entraîné spécifiquement pour cibler une telle course et a gagné le Betway Handicap à Newmarket, dès sa deuxième sortie à 3ans. Par coïncidence, cette même course a été remportée dans le passé par Cadeaux Généreux, qui fut un incroyable sprinter et un top-étalon. De plus, si on regarde bien les palmarès en course de Pivotal, Acclamation et Kodiac, tous confirmés comme pères de 2ans, aucun d’entre eux n’a remporté une course de Groupe à 2ans ! Yafta s’est montré capable de rivaliser avec les meilleurs sprinters de sa génération, et a notamment battu des chevaux confirmés au niveau Gr1 dans sa carrière. Pour information, nous avons encore un nombre limité de breeding rights disponibles, au prix de 7.500 € H.T. la part. » Chaque breeding right donne droit à deux saillies de Yafta en 2021 comme en 2022, ainsi qu’à une saillie de l’étalon durant les années suivantes. Dans le cas où la saillie ne donnerait pas de poulain vivant, elle est reportable à l’année suivante.

Des fusées à tous les étages. Le père de Yafta, Dark Angel, a été sacré tête de liste des pères de milers et sprinters en Europe en 2020. L’étalon de Yeomanstown Sud a donné 124 black types individuels, dont le cheval le plus rapide du monde, Battaash. La mère de Yafta, Swiss Dream (Oasis Dream), a gagné dès sa deuxième sortie à 2ans sur les 1.000m de Newmarket, mais elle est surtout une triple lauréate de Listed sur 1.200m. La deuxième mère, Swiss Lake (Indian Ridge), est double gagnante de Listed sur 1.000m, dont les St Hugh’s Stakes (L) à 2ans, et compte également une deuxième place dans les Flying Childers Stakes (Gr2). Ses douze produits vus en compétition se sont tous imposés ! Parmi eux, l’étalon Swiss Spirit (Invincible Spirit), lauréat du Dubai Airport World Trophy (Gr3, 1.000m) et deuxième des King George Stakes et des Temple Stakes (Grs2), Swiss Diva (Pivotal), gagnante des Prix de Meautry (Gr3, 1.200m) et du Petit Couvert (Gr3, 1.000m) et mère de Poetry (Kingman), lauréate du Critérium de Vitesse (L), ou encore Swiss Franc (Mr Greeley), deuxième des Coventry Stakes et troisième des Gimcrack Stakes, ainsi que des July Stakes (Grs2).

YAFTA

Dark Angel & Swiss Dream, par Oasis Dream

Hackwood Stakes (Gr3)

2e Abernant Stakes (Gr3)

2e Chipchase Stakes (Gr3)

3e Duke of York Clipper Logistics Stakes (Gr2)

Stationné au haras de Saint-Arnoult (61)

2.500 € H.T. (P.V.)

Royal Applause

Acclamation

Princess Athena

Dark Angel

Machiavellian

Midnight Angel

Night at Sea

YAFTA (M6)

Green Desert

Oasis Dream

Hope

Swiss Dream

Indian Ridge

Swiss Lake

Blue Iris